Actualité sportive en auvergne



Sports-Auvergne Rugby
Photo © Droits réservés

Douce après-midi pour Arpajon

Arpajon a récité son rugby et signé une victoire éclatante et bonifiée face à Gourdon (43-11), hier.

C'est pourtant le buteur gourdonnais Benetton qui ouvrait le score (0-3). Piqués au vif, les Arpajonnais marquaient un bel essai de Falevalu, malheureusement refusé. Ce n'était que partie remise : après une belle touche, le jeune Calvet trouvait l'ouverture au près. Malbert transforme (7-3, 8e). Le début d'une belle série. Malbert lâchait une grande passe sautée bonifiée par les flèches Jarry, Coubetergue et Anglard (14-3, 10e minute).

Six minutes plus tard, Laffaire profitait du désordre pour filer entre les perches (21-3). Les initiatives lotoises restaient stériles. Falevalu récupérait et Bonnard lançait Camara plein champ pour un 4e essai (28-6, 28e). Impeccablement organisés, les « Ciel et Blanc » continuaient de martyriser leurs invités. Une belle combinaison en touche envoyait le puissant Falevalu emporter le dernier défenseur (33-6, 36e). Sur l'engagement qui suivait, les riverains de la Cère récitaient leur rugby. Les chefs d'orchestre Bonnard et Malbert distribuaient pour un splendide essai de Calvet en bout de ligne (38-6, 38e).

Secoués à la pause, les Gourdonnais revenaient avec plus de dynamisme. Un essai collectif récompensait 20 minutes de siège (38-11, 60e). Les hommes de Roques et Serre ne profitaient pas du remaniement effectué à la pause et passaient inconsciemment en mode « gestion ». Le jeune Tournadre signait toutefois sa première cape en fin de match pour une victoire aussi éclatante que le soleil (43-11).


La fiche technique :

Arpajon (Stade de la Vidalie). Arpajon bat Gourdon 43-11 (score à la mi-temps : 38-6. Arbitre : M. Larénie (Nouvelle Aquitaine). Environ 300 spectateurs.

Les points. Arpajon : 7 essais Calvet (8e, 38e), Anglard (10e), Laffaire (16e), Camara (28e), Falevalu (36e), Tournadre (83e) ; 4 transformations Malbert.
Gourdon : 1 essai collectif (60e) ; 2 pénalités de Benetton (5e, 23e).

Carton jaune. Arpajon : Griffoul (70e).

Commentaire