Actualité sportive en auvergne



Sports-Auvergne Football
Photo © Christian Stavel

Aurillac paye très cher son inefficacité face à Blavozy

Défaillant dans la finition, Aurillac a fini par se faire punir par un Blavozy largement à sa portée. Les Cantaliens méritaient beaucoup mieux (2-0).


Au bout de dix minutes et avec une louche d'application, de précision ou de conviction – au choix – dans la finition, Aurillac aurait dû mener deux buts à zéro. Nous ferons grâce au jeune Rodier de la première grosse occasion qu'il expédia sur le gardien Aboulin (2e) en mettant ce manque d'opportunisme sur le compte d'un déficit d'expérience.

En revanche comment, quatre minutes plus tard, Rodier, encore lui, oublié au second poteau, à deux pas de la ligne, a t-il pu vendanger un centre aux petits oignons sorti du pied gauche de Lignat ? On se posa la même question deux minutes après en voyant Teulade servi par Lennon effacer le n° 1 vellave avant de frapper face à la cage vide sur… le poteau.

Le pragmatisme récompensé


Manifestement, Blavozy avait le steak-purée sur l'estomac et ne devait qu'à la maladresse des artificiers du cru de conserver tous ses espoirs. Son réveil sonna à la 26 e minute sur une frappe que Combelle sortit de son soupirail, mais les idées de Lhoste n'étaient toujours pas très claires au moment d'essayer de bonifier un service plateau de Jouve (28e).

La réaction visiteuse prêta malgré tout à penser qu'Aurillac allait regretter la répétition de ses ratés, surtout que Lennon en rajouta une couche en expédiant dans les nuages un centre en retrait de Rodier (39e). Aurillac, bien que dominateur, commençait à se montrer confus et approximatif dans son approche pendant que son animation offensive s'essoufflait.

Blavozy, pour sa part, n'avait rien d'un grand méchant loup, mais trouvait cependant l'inspiration pour taquiner Combelle par l'intermédiaire de Jouve (57e) puis de Smadi (58e) avant qu'un mouvement bien ficelé dynamisé par Smadi ne permette à Fila de surprendre le gardien du trésor cantalou (65e, 0-1).

Les espérances changeaient de camp, Aurillac piétinait, ses intentions s'effilochaient même si encore avec un supplément de lucidité Duprat, esseulé au second poteau, disposa, avec sa tête, d'une balle d'égalisation distillée par Lignat (69e). À nouveau dommage.

Blavozy gérait son avance avec suffisamment de sérénité et Smadi finissait par enfoncer le clou sur un penalty qui coûtait un carton rouge à Combelle (85e, 0-2). Les plus pragmatiques s'imposaient. Aurillac, de son côté, perdait ses dernières illusions de réaliser une belle opération. Dur à digérer.


La fiche technique :

Aurillac (stade de Baradel). Blavozy bat Aurillac (B) 2-0 (0-0). Arbitre : M. Lambert.

Buts. Blavozy : Fila (65e), Smadi (85e, s.p.).

Avertissements. Blavozy : Smadi (49e), Ronze (74e).

Expulsion. Aurillac : Combelle (85e).

Commentaire