Actualité sportive en auvergne



Sports-Auvergne Volley

Les Panthères, vaillantes mais trop justes

Après avoir lancé de la meilleure des façons leur saison au Cannet mais manquant de réalisme face à la jeune garde du Pôle France, les Auvergnates s’attendaient à du solide en terres nantaises. Sans surprises, ce sont des Passion’Nantes retorses qui ont raflé... mais non sans difficultés.

Bien entrées dans leur match (6-5, 13-12), notamment grâce à une Gates dans le bon tempo, les filles de Toubani s'appuyaient sur une grande rigueur à la réception pour déjouer les pièges de la nouvelle troupe de Lauren Schad. Même si elles serraient les dents (23-21), les efforts ne se voyaient pas récompensés dans ce premier set revenant aux mains locales.

Mais c'était bien en continuant sur cette même veine que Brown et sa troupe prenaient les rênes d'une deuxième bataille (3-8). Imposant leur rythme, Gates et ses amis se construisaient durablement un matelas de cinq longueurs (8-13, 13-18), éteignant le danger Cutura.

Chamalières empoche le troisième set


L'entrée poste pour poste de NDoye redonnait toutefois l'allant nécessaire au VBN (18-20, 20-20) pour rallumer la flamme. Alanko ajoutait sa pierre pour contredire les attaquantes chamaliéroises qui, incontestablement, prenaient un petit coup derrière la tête.

Pourtant, c'était une fois de plus les Auvergnates qui faisaient la course en tête (5-8, 6-11). Avec beaucoup d'abnégation, parfois en surrégime sur certains échanges, Margirier et sa troupe poussaient Nantes dans ses retranchements (12-14, 13-18). Commettant trop d'erreurs, les locales cédaient la troisième manche, demandant à Ong de sortir la casquette de stratège.

Et le coach, champion de France en titre avec Béziers, ne manquait pas d'un tour dans sa poche, utilisant toute sa palette à disposition dans un quatrième set loin d'être de tout repos mais clairement maîtrisé par le VBN.

La fiche technique : 

Nantes. Nantes bat Chamalières 3-1 (25-23 en 23', 26-24 en 30', 18-25 en 23', 25-18 en 23').

Nantes. Cutura (12), Gicquel (22), Ndoye (1), Alanko (7), Schad (9), Gautier-Rat (9), Burmazovic (Lib.)

Entrées en jeu : Albrecht (11), Lecouls (0). Coach : Cyril Ong.

Chamalières. Margirier (Lib.) Gates (0), Belanger (16), Tchoudjang-Nana (24), Brown (7), Apolinario Correa (8), Silva Dos Santos (5).

Entrées en jeu : Amana Guigolo, Arrechea.

Coach : Atman Toubani.

Commentaire