Actualité sportive en auvergne



Photo © Jean-Louis GORCE

Maintien assuré pour Chamalières !

Mission accomplie pour Chamalières ! Le VBCC a assuré son maintien en Ligue A féminine en allant s'imposer, au terme d'un match fou, à Vandoeuvre-Nancy, ce mardi. Un succès décroché au tie-break (2-3). Dans le même temps, Quimper s'est incliné au Cannet (3-1). A une journée de la fin de la saison, les jeux sont faits !

C’est officiel : Chamalières évoluera encore en Ligue A Féminine la saison prochaine. Pour la première fois de son histoire, le VBCC a validé son maintien sportivement dans l’élite du volley féminin français. Un maintien arraché au bout du suspense, ce mardi, à Vandoeuvre-Nancy, au terme d’un match fou (2-3).

La donne était simple pour les Chamaliéroises, ce mardi, en Lorraine. Si elles ne voulaient pas faire une croix quasi définitive sur leur maintien, elle devait impérativement s’imposer à Nancy.

Une victoire au tie-break

Malgré la pression qui pesait sur leurs épaules au coup d’envoi, les Panthères entamaient parfaitement le match en empochant les deux premières manches (14-25, puis 21-25). A ce moment-là de la soirée, tous les voyants étaient au vert pour les joueuses d’Atman Toubani, car dans le même temps, Quimper, leur principal concurrent dans la course au maintien -qui ne pointait qu’à une petite longueur des Chamaliéroises avant cette avant-dernière journée - était mené (1-0) au Cannet. Le plan des Auvergnats se déroulait sans accroc. Jusqu’alors seulement. Car les choses ne tardaient pas à se gâter. En Lorraine, les locales réduisaient l’écart en empochant la troisième manche (25-12) et sur les bords de la Méditerranée, les Bretonnes étaient revenues à une manche partout et elles avaient pris les commandes dans le troisième set (14-17).

Le vent était-il en train de tourner ? Pour Chamalières, les choses étaient simples. Pour ne pas compromettre leurs chances de maintien, elles devaient marquer deux points de plus que les Quimpéroises ce mardi, afin de porter leur avance au classement à trois points avant la dernière journée. Car le calendrier de cet ultime rendez-vous de la saison était favorable aux Bretonnes, qui accueilleront France Avenir 2024 (qui n’a gagné qu’un match cette saison), pendant que Chamalières finira face au Cannet (troisième du championnat).

Deux premières balles de match ratées

Le Cannet, justement, faisait les affaires de Chamalières en reprenant du poil de la bête dans cette fin de troisième manche, qu’il finissait par empocher (25-21). Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seul, à Nancy, le VBCC se procurait deux balles de match (22-24) dans le quatrième set. Le maintien était à portée de main des Chamaliéroises. Mais les Puydômoises laissaient filer ces deux points décisifs. S’en suivait alors une fin de set insoutenable, où aucune des deux équipes ne lâchait le morceau. Vandoeuvre-Nancy prenait l’avantage, Chamalières égalisait. Mais les Panthères finissaient par craquer (32-34).

Comme lors du match aller, le VBCC allait-il laisser filer la victoire après avoir mené deux manches à rien ? Non. Pas cette fois. Atman Toubani avait annoncé que le scénario de ce match retour serait différent. Le technicien puydômois avait vu juste. Malgré l’issue du quatrième set, les Panthères se remobilisaient et c’est avec un coeur énorme qu’elles allaient arracher, au terme d’un match fou, ce tie-break décisif. Le maintien était dans la poche. Car, dans le même temps, Quimper s’écroulait au Cannet (25-15 dans le 4e manche, victoire 3-1). Mission accomplie pour Chamalières. Le maintien est assuré !

 

Manuel Caillaud

 

Les feuilles de statistiques :

Commentaire