Actualité sportive en auvergne



Photo © Jean-Louis GORCE

Une mauvaise affaire pour Chamalières

Chamalières a raté le coche face à Mougins, samedi soir, surtout dans une troisième manche où le match a basculé. Une défaite en quatre sets qui ne fait pas du tout les affaires des locales.

Le compteur n’avance pas. Chamalières s’est incliné en quatre sets, hier soir, face à Mougins (1-3), réalisant une bien mauvaise affaire comptable, face à un concurrent direct pour le maintien. Les Auvergnates n’ont pas inscrit le moindre point, alors que les visiteuses en ont pris trois très importants pour leur avenir.
 
A la bourse de la Ligue A Féminine, la valeur de Mougins a pris des points en une semaine. Ceux de sa victoire nette et sans bavure face à Vandœuvre-Nancy et ceux de son succès à Chamalières. Des Auvergnates parfois gênées pour conclure et contrariées par le block-défense de Mougins.
Pour trouver la faille, il a fallu régler la mire en bout de fil et serrer les rangs, à l’image d’une première manche idéalement lancée, mais rapidement menée par les visiteuses. En tête au premier temps mort technique (7-8), Mougins a poursuivi son effort (13-16).
Au prix d’une belle série, Chamalières est revenu dans le coup pour griller la politesse à Mougins. Un contre du duo Brown-Bélanger, un bon service de Correa et une attaque trop longue de Oliveira ont fait basculer ce set (25-22), mais pas le match.
 

Un troisième set qui coûte cher au final

 
Pas du tout marquées par ce coup, les Mouginoises ont à nouveau fait la course en tête (8-13). Mais contrairement à la manche initiale, elles ont gardé le cap jusqu’au port. Les Panthères ont sûrement fait preuve de précipitation, mais Mougins a bien su provoquer les approximations locales (19-25).
Le jeu du chat et de la souris entre les coachs s’est logiquement invité sur le terrain dans un troisième set, véritable tournant du tournant. Il a offert l’avantage à Mougins (24-26), mais Chamalières peut se mordre les doigts de ne pas avoir su enfoncer le clou alors qu’il comptait trois points d’avance (20-17).
Un vrai coup au moral mal digéré, dans une dernière manche où les hauts et les bas des locales n’ont rien arrangé (18-25).
 
La fiche technique :
Mougins bat Chamalières 3-1 (22-25 en 26’ ; 25-19 en 26’ ; 26-24 en 26’ ; 25-18 en 25’). Arbitres : MM. Santosi et Guillet.
Chamalières. Margirier, Amana-Guigolo, Tangopi, Gates (1), Tchoudjang-Nana (17), Bélanger (6), Brown (5), Arrechea (12), Correa (9), Silva (12).
Mougins. Camberabero, Joffrin, Oliveira Souza (15), Martinez Mina (10), Bertaiola (7), Le Moigne, Domenichini, Labazhevich (4), Montano (2), Savkina (24).
 
Jean-François Nunez
Commentaire