Actualité sportive en auvergne



Sports-Auvergne Athlétisme
Photo © Pierre Couble

Cette relève auvergnate nourrit des espoirs aux "France"

L’Auvergne nourrit des ambitions, ce week-end, aux championnats de France en salle cadets-juniors, au Val-de-Reuil. Et pourquoi pas viser haut comme les sept podiums de l’an passé.

L'Auvergne a délégué ce qu'elle propose de mieux chez les jeunes à l'occasion des championnats de France en salle cadets-juniors, ce week-end, au stade couvert Jesse-Owens de Val-de-Reuil (Eure). Une délégation d'une quinzaine d'éléments environ animée d'intentions et d'ambitions.

Pour certains, il sera d'abord question d'améliorer un record personnel ou une meilleure performance hivernale. D'autres, en revanche, peuvent se mêler à la lutte pour le podium, voire jouer le titre. Ils n'ont rien à envier à la concurrence et devraient revenir avec des médailles.

Si les régionaux égalaient la moisson réalisée l'an passé à Nantes (7 médailles dont 2 en or), ils signeraient tout de suite. Mais qu'ils soient de Clermont AA, Thiers, Dompierre et Issoire, les clubs représentés dans l'Eure, les Auvergnats savent qu'il faudra évoluer à son meilleur niveau de forme pour défier les meilleurs de sa catégorie.

Comme l'an passé où ils avaient raflé quatre des sept médailles régionales, les perchistes devraient ramener leur lot de satisfactions et de podiums.

Charlotte Iva, la perchiste junior du Clermont AA, arrive ainsi avec un statut de numéro 1 grâce à un saut à 4,06 m. Après l'argent, l'an passé, elle revient pour l'or cette fois. En embuscade, on retrouve sa camarade de club Amara Cipollina-Muyl, quatrième engagée (3,92 m).

Du côté des garçons, le cadet Bryan Mucret (CAA) est très attendu à la longueur. Avec 7,15 m, il occupe la première place des qualifiés et vise la médaille d'or à condition de maîtriser sa fougue. Du côté des cadets dorés l'an passé à Nantes, la mission des désormais juniors clermontois Nathan Nsakala sur 60 m haies et de Jordan Terrasse sur le 800 m s'annonce plus compliquée. Rentrer en finale serait déjà une première performance.


Le programme

Ce samedi. Début des épreuves à 13 heures (séries du 200 m cadettes et perche cadets), fin à partir de 20 h 40 (séries du 4x200 m juniors).

Dimanche. Début des épreuves à 10 heures (séries du 200 m cadets et perche cadettes), fin à partir de 16 h 40 (finales du 4x200 m juniors).

Commentaire