Actualité sportive en auvergne



Plus Hockey-patinage
Photo © Jean-Louis Gorce

Clermont assure l’essentiel face à Chambéry

Avec un troisième tiers brouillon, les Sangliers, trop pénalisés, ont douté face à Chambéry alors qu’ils avaient la rencontre en main. Cette victoire (4-3), ce samedi, en demi-finale aller des plays-off (4-3) leur permet de conserver toutes leurs chances.

Tendus par l'enjeu et la réception d'une équipe qui les a déjà battus deux fois cette année, les Clermontois laissaient dans les premières minutes Chambéry maître du palet. Sans se désunir, les Sangliers revenaient petit à petit dans le rythme mais se faisaient cueillir à froid sur l'une des rares occasions chambérienne (Broyer, 7e). Grâce à des lignes plus compactes et surtout deux supériorités numériques, les Chambériens pressaient haut et contenaient les trop rares attaques clermontoises.

Trop nombreuses pénalités


Les Sangliers montaient ensuite en puissance et profitaient de leur seule supériorité pour inquiéter des Éléphants qui se désunissaient. Les assauts clermontois se succédaient et Chambéry s'en remettait aux parades de Catelin, leur gardien déjà décisif lors des matchs de la saison régulière. En revanche, il ne pouvait que repousser le tir puissant de Kulha sur Nalliod-Izacard qui le crucifiait (20e) dès l'entame du deuxième tiers. Soulagés, les Clermontois étaient même à deux doigts de doubler la mise sur l'action suivante. Ce n'était que partie remise. Après un premier revers en bout de course de Sarliève, Brejka récupérait derrière le but, remettait sur Sarliève qui marquait (27e).

Moins précis mais généreux, les hommes d'Éric Sarliève, sauvés par deux fois par Hurajt, trouvaient les ressources pour s'offrir plusieurs deux contre un mal négociés. Tenaces, ils enfonçaient le clou par Gervais. Avec un deuxième tiers tout à leur avantage, les Sangliers pouvaient enfin espérer jouer libérés.

Gervais aggravait la marque après un gros travail de Kuhla (43e) et Clermont pensait avoir fait le plus dur avec ce nouveau break (4-1). Mais les pénalités s'enchaînaient. Trop nombreuses. Clermont, en infériorité numérique chronique, subissait de plus en plus. Les Chambériens, dépassés un temps, donnaient alors le tout pour le tout. Et avec succès.

Une lucarne, deux arrêts plus tard et surtout deux nouvelles pénalités permettaient à Chambéry de continuer son travail de sape. Les Éléphants poussaient. Clermont subissait et doutait de plus en plus dans une fin de match tendue, où ils arrivaient à conserver l'avantage mais voyaient le spectre des rencontres perdues sur le fil planer. L'essentiel était tout de même bien là. Une victoire importante avant d'aller chercher la qualification en terre chambérienne, dimanche prochain.


La fiche technique :

Clermont-Ferrand (Patinoire Clermont-Métropole). Clermont bat Chambéry 4-3. (0-1, 3-0, 1-2). Arbitres : MM. Herrault, Robert, Cheyroux. Spectateurs : 742.

Les buts. Clermont : Nalliod-Izacard (20e, assistance Kulha), Sarliève (27e, assistance Brejka), Gervais (39e, assistance Nalliod-Izacard), Gervais (43e, assistance Kuhla).
Chambéry : Broyer (7e, Vyhonsky), Cinytala (44e assistance Joanette) (48e (assistance par Joanette).

Pénalités. Clermont : 14 minutes. Chambéry : 8 minutes.

Commentaire