Actualité sportive en auvergne



Photo © BOILEAU FRANCK

Clermont Foot : ces chiffres qui laissent d'énormes regrets...

La saison du Clermont Foot s'est terminée vendredi soir, sur la pelouse de Châteauroux (2-2). L'heure est désormais aux bilans. Souvent salués par les entraîneurs de Ligue 2 pour la qualité du jeu pratiqué, les Clermontois présentent les meilleurs bilans (ou presque) de la saison dans de nombreux domaines. Des chiffres qui laissent d'énormes regrets à la lecture du classement final (10e place pour le CF63)...

18. La saison passée, le Clermont Foot avait égalé le record de clean-sheets en Ligue 2 (14). Cette année, ils l’ont pulvérisé. Sur les 38 journées disputées, le club auvergnat a conservé sa cage inviolée à 18 reprises. Un chiffre qui illustre la solidité de la défense clermontoise (37 buts encaissés, soit la 7e défense), mais aussi la belle saison réalisée par Rémy Descamps, la gardien de but prêté par le Paris-Saint-Germain.

 

13,9. Clermont est l’équipe qui a le plus tiré au but cette saison : 13,9 tirs en moyenne par match. Derrière les Auvergnats, on retrouve Grenoble et Auxerre, avec 12,6 tirs en moyenne par rencontre, et Metz, le champion de France (avec 12,4 tirs).

 

4,9. Le CF63 est également la formation de Ligue 2 qui a le plus cadré cette saison : 4,9 tirs en moyenne, pour 44 buts inscrits en 38 journées (soit 1,16 buts par match). Ce ratio illustre le manque d’efficacité de Clermont (neuvième attaque), comme l’a régulièrement souligné Pascal Gastien cette saison.

 

537. Les entraîneurs ont été nombreux cette saison à vanter le jeu pratiqué par les Auvergnats. Un jeu de possession, qui colle à la philosophie prônée par Pascal Gastien. Et cela se retrouve dans les chiffres. En moyenne, les Auvergnats ont réalisé 537 passes en moyenne par rencontre. Aucune formation de Ligue 2 n’a fait mieux. Le dauphin des Auvergnats se nomme Brest, avec 512 passes en moyenne par match. Par ailleurs, l’équipe coachée par Pascal Gastien possède le taux de passes réussies le plus élevé du championnat, avec 83,7 %, devant Brest et Lorient (82,9%).

 

2. En matière de possession, Clermont s’est également distingué. Avec 54,4 % de possession par match, le CF63 possède le deuxième meilleur bilan, derrière Brest (55,2%).

 

18. Florian Ayé n’a pas mis longtemps à trouver ses marques sous le maillot auvergnat. Pour sa première saison à Clermont, l’ancien Auxerrois (auteur de trois buts en 48 matchs disputés avec l’AJA) a fini meilleur buteur du CF63. En 38 matchs disputés, dont 34 comme titulaire, il a fait trembler les filets à 18 reprises, finissant quatrième meilleur buteur de la saison. L'attaquant auvergnat, auteur de 40 % des buts de son équipe, a été proche d’égaler la performance de Famara Diedhiou (meilleur buteur clermontois ces dernières saisons, avec 21 réalisations).

 

(*) source : LFP

 

Manuel Caillaud

Commentaire