Actualité sportive en auvergne



Photo © Jean-Louis GORCE

Corentin Spinar, prêt pour le grand saut

Pour sa 2e année chez les juniors, le jeune Clermontois Corentin Spinar va découvrir, de jeudi à samedi, l’ambiance des compétitions internationales au Grand Prix ISU de Courchevel.

C’est un grand pas que s’apprête à franchir Corentin Spinar. Le jeune patineur (16 ans) du club de l’Auvergne Patinage Artistique se prépare à disputer sa première compétition internationale, de jeudi à samedi, à Courchevel. 

Sélectionné avec le Team France, Spinar va disputer le Grand Prix ISU, qui réunit les meilleurs patineurs du monde chez les juniors. « Cette compétition va le booster : il adore les challenges », explique Carine Marliac, la coach de Corentin. Un premier aboutissement pour celui qui a commencé le patinage artistique à 6 ans. « Nous, on n’a pas de gros moyens. On est triste de pas pouvoir évoluer avec nos élèves, mais quand on les voit, lui et son papa, se saigner pour qu’il y arrive, ça nous rend fiers », souligne celle qui l’entraîne.

Les Russes en favoris

Pour son baptême du feu, ni elle ni la Fédération n’ont souhaité donner d’objectif à Corentin. « C’est sa première à ce niveau donc c’est difficile d’avoir des attentes. On lui demande juste de faire du mieux qu’il peut, de tenir debout lors de son programme court. » Il faut dire que face à lui, 22 adversaires de haut niveau seront présents. Entre les Japonais, les Américains et les Russes, beaucoup postuleront à une médaille. Ce sont d’ailleurs les derniers cités qui inquiètent Carine Marliac : « Ce sont les meilleurs. Beaucoup arrêtent très tôt l’école pour se consacrer au patinage artistique. À 16 ans, ils sont déjà capables de réaliser des quadruples sauts. »

Ce qui n’est pas encore le cas pour Corentin, qui apprendra plus tard. Pour l’heure, le jeune Clermontois aura malgré tout matière à se défendre. « Il a des qualités de glisse, une vraie hauteur sur ses triples sauts. Et surtout, il gère de mieux en mieux le stress. » Des qualités qui lui seront bien utiles au moment de briller sur la glace de Courchevel.

 

Hugo Girard

 

Calendrier. Jeudi, programmes courts dès 19?h?30. Samedi, programmes libres dès 11?h?45.

Commentaire