Actualité sportive en auvergne



Photo © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

Dauphiné : Alaphilippe à l'attaque, Bardet dans le Top 10

Dans cette dernière étape du Dauphiné, Julian Alaphilippe est une nouvelle fois passé à l'attaque. Mais sans réussite cette fois-ci. Il a terminé à la 7e place à 1'16" du vainqueur Van Baarle. En revanche, bonne opération pour Romain Bardet qui intègre le Top 10 de l'épreuve.

Cette dernière étape du Critérium du Dauphiné s'annonçait nerveuse. 113 km entre Cluses et Champéry avec au programme sept ascensions. De quoi largement favoriser les velléités offensives des coureurs les plus audacieux  et, condition sine qua non, non dangereux pour le général . Deux caractéristiques que possédait Julien Alaphilippe avant le départ de cet ultime rendez-vous. Il n'était donc pas étonnant de voir le meilleur grimpeur de ce Dauphiné passe à l'attaque dès les premiers kilomètres. 

Le leader de la formation Deceuninck Quick Step s'est échappé dès le 19e kilomètre aux côté de douze autres hommes dont les Français Warren Barguil et Julien Bernard. Dans l'ascension de la côte des Rives (1re catégorie), Haig, Van Baarle, Hagen et Kuss tentaient de se faire la belle. Dans un premier temps, Julien Alaphilippe temporisait de ne manière à ne pas se mettre dans le rouge. 

Mais le diable n'allait pas tarder à sortir de sa boîte. Quelques kilomètres plus loin, le Français décidait de partir en contre pour revenir sur les quatre hommes de tête et parvenait à revenir sur Hagen. Malheureusement Alaphilippe finissait par payer ses efforts et décidait de mettre le clignotant découragé par le fait de ne pas parvenir à revenir sur le duo de tête Haig (Mitchelton Scott) - Van Baarle (Ineos). Et c'est ce dernier qui remportait finalement l'étape. Julian Alaphilippe prenait lui la 7e place de cette étape ponctuant ce Dauphiné avec une victoire d'étape et maillot de meilleur grimpeur. Un bilan tout à fait satisfaisant pour une course de reprise.

Bardet avec les favoris

Dans le peloton, la bagarre ne fut pas au rendez-vous de cette ultime étape. Mis à part l'abandon d'Adam Yates à 48 kilomètres de l'arrivée, ce fut loin d'être le grand frisson. Chacun essayant de geler sa position au général. Le leader Jakob Fuglsang a ainsi connu une journée tranquille et a pu remporter très sereinement son 2e Critérium du Dauphiné. Romain Bardet, a une nouvelle fois terminé la course avec l'ensemble des favoris. Lui permettant d'intégrer de justesse le top 10 du classement général final à 1'38" du vainqueur danois. De quoi se rassurer un peu avant le grand départ du Tour de France le 6 juillet prochain à Bruxelles. 

Classement général final

Arnaud Clergue

Commentaire