Actualité sportive en auvergne



Photo © Pierre COUBLE

Division 2 : les Sangliers sont tombés contre Morzine

Les hommes d’Eric Sarlieve ont connu leur première défaite de la saison face à une équipe de Morzine beaucoup plus précise et réaliste (2-4).

Trop brouillons, voilà ce qui ressort du match des Clermontois, samedi soir. Pourtant face à une équipe qui joue également le haut de tableau, les locaux se devaient de réaliser une bonne performance.

L’entame de match est très offensive des deux côtés et ce sont les gardiens qui se mettent en évidence dans ce premier tiers-temps, à l’image de Radovan Hurajt qui réalise un très bel arrêt dès la troisième minute suite à un magnifique mouvement collectif des visiteurs. En fin de quart-­temps, les Clermontois subissent, ne concrétisent pas une double supériorité et finissent par craquer dans la toute fin sur premier acte, Morzine sort en tête.

Manque de précision cruel



Au retour des vestiaires, les locaux montrent plus d’intentions mais restent beaucoup trop brouillons. Ils se retrouvent une nouvelle fois en double supériorité pendant plus d’une minute mais ils ne parviennent pas à tromper le jeune gardien morzinois, auteur d’une magnifique performance et désigné homme du match. Leur manque de réalisme va leur coûter cher puisque dès le retour de prison des deux joueurs Morzinois les bleu et blanc se font surprendre en contre et c’est Filip Martinec qui vient doubler la marque après un superbe slalom dans la défense clermontoise. Les Clermontois subissent de plus en plus et encaissent un troisième but à dix minutes de la fin du 2e tiers­-temps.

En fin de match, les Sangliers relèvent la tête, et parviennent à marquer par deux fois grâce à Vialatte et Kilhat, l’espoir d’une prolongation est alors permis. Mais les Clermontois manquent une nouvelle fois de précision même après la sortie du gardien pour permettre une supériorité numérique. Mertinec vient clore le score à la dernière seconde face aux cages vides.
Commentaire