Actualité sportive en auvergne



Photo © Dorian Loubiere

Espoirs : l'ASM dans l'obligation de l'emporter face à Aurillac

À trois journées de la fin du championnat, les Espoirs de l’ASM sont lancés à la poursuite du duo La Rochelle-Toulon. Les jeunes Montferrandais sont dans l'obligation de s'imposer, ce dimanche (15 heures), face à Aurillac. Une rencontre à suivre en direct vidéo sur notre site.

La phase de poules du championnat de France Espoirs rentre dans le « money time ». Plus que trois matchs au compteur et une équation simple pour le champion sortant auvergnat, actuellement en ballottage défavorable.

Si la formation aujourd’hui dirigée par Adel Fellah et Philippe Gauran veut défendre son titre, elle n’a plus vraiment le choix alors que seuls les deux premiers sont qualifiés et que le classement laisse actuellement l’ASM au troisième rang, à quatre points derrière La Rochelle et Toulon.

« On n’a pas le loisir pour le moment de voir plus loin que ce match de dimanche face à Aurillac, plaide sans détour l’entraîneur Adel Fellah. On sait qu’il nous reste trois rencontres, jouons et tâchons déjà de remporter celui-­là. » Après, on aura compris qu’il sera temps de se concentrer sur le déplacement crucial à... La Rochelle avant la réception de Bayonne.

Depuis la défaite clermontoise au match aller, les Cantaliens sont rentrés dans le rang. Mais s’ils ne peuvent plus se mêler à la course à la qualification depuis un petit moment, Fellah garde en mémoire une sortie cuisante.

« Aurillac nous avait sérieusement secoués ! C’est une équipe physique, rugueuse, avec des arguments. Il faudra être au taquet pour l’emporter. Ce sera tout sauf une partie de plaisir. »

D’autant plus que le Stade Aurillacois promet une équipe très intéressante et que l’ASM devra composer avec quelques absences ou incertitudes. On pense notamment à Ruaud, suspendu pour les deux prochaines rencontres. En revanche, le pilier Falatea et le centre Vili seront de la partie.

 

Les groupes :

Clermont. Foigne, Alamartine, Falatea ; C. et T. Lanen ; Dessaigne, Lemardelet, Ndiaye ; (m) Viallard, (o) Palmier ; Bouhedjeur, Vili, Treilles, Tixier ; Taofifenua.

Remplaçants : Gimbert, Heugas, Bousquet, Benet, Huteau, Laverhne, Gueho, Tarby.

Aurillac. Guibert, Arnaud, Lévêque, Saginadze, Destannes, Moukete, Hewat, Rouquette, Reggiardo, Van Kampen, Huakau, Powell, Gach, Yabaki, Gogoladze, Rieu, Polit, Calmettes, Demangeot, Dischant, Ricquebourg, Montoisy, Waqaliva, Bessières, Lopez, Cambon, Ben Meftah.

 

Valéry Lefort

Commentaire