Actualité sportive en auvergne



Photo © Thomas LOISEL

Euro Espoirs : Alexis Phelut, de l’argent bien mérité

Le chef de file auvergnat a tenu son rôle. Alexis Phelut (Clermont Athlétisme Auvergne) a en effet décroché la médaille d’argent, dimanche, en finale du 3.000 m steeple des championnats d’Europe espoirs à Gävle (Suède).

Deux ans après sa deuxième place lors des championnats d’Europe juniors à Grossetto, le représentant du CAA a donc récidivé chez les U23 cette fois. De l’argent donc et bien mérité, tout au bout d’une course remportée par l’Allemand Frédérik Ruppert en 8’44’’49 contre 8’45’04 pour l’Auvergnat, alors qu’Anthony Pontier, son coéquipier en bleu et camarade au CAA, termine douzième en 8’57’’21.

Une finale éminemment tactique et partie sur des bases assez lentes, à l’image du premier kilomètre couvert en 3’02’’. Phelut pointe alors en tête devant le Suédois Sundström, alors que Pontier se trouve un peu plus loin. « Je mène le premier kilomètre, techniquement c’est mon point fort et les conditions étaient bonnes. Je fais ensuite une petite faute en laissant passer trop d’adversaires. Au lieu de rester deuxième ou troisième, je me suis retrouvé huitième et j’ai donc dû me replacer. »

« C’est mitigé »

Alors que Pontier prend place au sein du trio de tête, Phelut fait l’extérieur pour revenir au contact des leaders. A 800 m de l’arrivée, cette finale s’anime enfin sous l’impulsion de Sundström. Une attaque qui a raison des espoirs de Pontier qui ne parvient pas à conserver son rang.

« Il a tenté sa chance en milieu de course en passant devant, précise Jean-François Pontier, son entraîneur, mais après Anthony n’avait pas les jambes pour jouer devant quand cela a vraiment accéléré. C'est une demi-déception de ne pas faire une meilleure place finale, mais il fait globalement un bon championnat. C'est la première fois qu'il arrive à faire un résultat qui est convenable ».

Pontier en moins, les espoirs auvergnats reposent alors sur les épaules de Phelut. Le Clermontois lance d’ailleurs le sprint à 600 m du but. S’il maîtrise assez facilement Sundström, notamment sur sa qualité technique lors du franchisserment des obstacles, il ne peut rien face à l'Allemand Ruppert qui le déborde dans les cinquante derniers mètres. 

« C’est mitigé comme sentiment, poursuit-­il. Une médaille est toujours bonne à prendre. J’étais arrivé avec la deuxième performance et je termine deuxième, mais je prenais le départ pour gagner. C’est un objectif depuis plusieurs mois. Il faut repartir travailler pour gagner plus tard. L’Allemand a des références sur 400 m et 800 m. Dans une course tactique, il finit fort. »

Viser le podium à Saint-Etienne

Place maintenant aux championnats de France Elite à Saint-Etienne (26 au 28 juillet) pour Alexis Phelut. Dans la cour des grands, l'Auvergnat aimerait bien aller chercher le podium en l'absence de Mahiedine Mekhissi, le multiple champion d'Europe et de France. « On est deux ou trois à pouvoir jouer quelque chose, répond le Clermontois. Derrière Djilali Bredrani et Yoann Kowal qui sont les deux grands favoris, il y a une place à prendre. »

Charlotte Iva, la troisième Auvergnate qualifiée pour une finale lors de ces championnats d'Europe espoirs en Suède, ce dimanche, a terminé cinquième au concours du saut à la perche. Après avoir franchi une barre à 4 mau premier essai, puis 4,20 m au deuxième, elle a échoué à trois reprises à 4,35 m.

Le prochaine échéance internationale arrive à grand pas avec les championnats d'Europe juniors à Boras (Suède) du jeudi 18 juillet au dimanche 21 juillet. Et l'Auvergne sera encore sur la piste avec deux représentants du Clermont Athlétisme Auvergne : Emilie Renaud sur 3.000m steeple et Jordan Terrasse sur le 400m haies.

 

Les résultats :

Perche féminine. 1. Moser (Suisse), 4,56 m ; 2. Svabikova (République tchèque), 4,35 m ; 3. Bondarenko (A thlète neutre), 4,35 m... ; 5. Iva (France), 4,20 m.
3.000 m steeple masculin. 1. Ruppert (Allemagne), 8’44’’49 ; 2. Phelut (France), 8’45’’04 ; 3. Sundström (Suède), 8’45’’82… ; 12. Ponthier (France), 8’57’’21.

Commentaire