Actualité sportive en auvergne



Photo © BOILEAU FRANCK

Fatih (ALFA Saint-Jacques) : "Si on peut créer une surprise..."

L'ALFA Saint-Jacques dispute ce samedi 25 mai (15 heures) au Puy-en-Velay une demi-finale régionale, avec l'espoir de passer cet écueil et de rejouer le lendemain pour le titre AuRA de Prénationale. Son entraîneur, Amine Fatih, évoque ce dernier déplacement et les chances de ses joueurs, déjà assurés d'évoluer en NM3 la saison prochaine.

Qu'elle est l'importance de ce Final Four de Prénationale pour l'ALFA Saint-Jacques?

« On ne s'était pas projeté en début de saison sur ces finales régionales. Notre seul objectif, c'était de jouer en Nationale 3 la saison prochaine et il a été atteint. Ceci dit, quand on commence à goûter à un gâteau et qu'on le trouve bon, on a envie d'en manger encore un peu plus... Après la saison qu'on a fait en championnat (meilleure équipe du secteur, promue en NM3, ndlr) et notre beau parcours en Coupe de France (jusqu'en 8e de finale, éliminé par les espoirs de Chalon, ndlr), on a envie de viser un peu plus haut. On va aller au Puy sans se mettre une pression monumentale. Mais si on peut faire un bon match et créer la surprise, on ne va pas se gêner... »

 

Vous parlez de "créer la surprise". Vous vous placez donc en position d'outsider...

« En effet, sur ce genre de compétition, le représentant de l'Auvergne gagne très rarement. Je ne connais pas du tout notre adversaire (Cran Pringy Basket), mais je sais que le championnat des Alpes est d'un niveau au-dessus. On ne part pas favori, au regard de notre potentiel, c'est une certitude. Et on le sera encore moins si on rejoue le lendemain, en finale, contre les Lyonnais (l'AL Caluire-et-Cuire ou la CRO Lyon, opposés dans l'autre demi-finale, ndlr). »

 

Quels sont vos atouts pour espérer contredire les pronostics? 

« L'état d'esprit de mes joueurs. Ils sont très compétiteurs. Ils aiment relever ce genre de challenge. J'ai une équipe qui a vraiment du caractère, des joueurs qui répondent présents alors même qu'on ne les attend absolument pas. »

 

L'opposition s'annonce de haut niveau. Quelles sont vos attentes en terme de jeu?

« Ce qui m'intéresse, c'est de savoir comment mes joueurs vont se comporter face à une équipe qui va aussi évoluer en N3 la saison prochaine. Je voudrais qu'on montre qu'on a des atouts, même sans renfort, qu'on est en capacité de franchir le pas et qu'un gouffre ne nous sépare pas de la N3. Ce genre de match peut donner certains indices. On peut déjà savoir si oui ou non on est capable d'être tout de suite opérationnel pour jouer à l'étage au-dessus. »

 

Raphaël Rochette

 

Les finales régionales :


Au Puy-en-Velay. Samedi 25 mai, demi-finales PNM : ALFA Saint-Jacques - Cran Pringy Basket (15 heures); AL Caluire-et-Cuire - CRO Lyon (17h30); finale RM2 : Est Lyonnais - US Saulce (20 heures). Dimanche 26 mai, finale PNM (18 heures).

À Clermont-Ferrand (La Gauthière). Samedi 25 mai, demi-finales PNF : AS Montferrand - US Saint-Egrève (20 heures); AL Meyzieu - ALG Lyon (17h30). Dimanche 26 mai, finale RF3 : Cognin SB - Saint-Rémy Sports (11h30); finale RF2 : BC Bavonne - Val d’Aix (14 heures); finale PNF (16h30).

Commentaire