Actualité sportive en auvergne



Fédérale 3 : focus sur la 16e journée

Hormis Saint-Cernin encore au repos forcé, les Auvergnats se remettent en route, ce dimanche, lors de la 16e journée, avec deux réceptions a priori à la portée de Riom et Arpajon et deux voyages que Le Puy et Montluçon aimeraient mieux négocier que les précédents.

Poule 3 : Tarare – Le Puy (dimanche, 15 heures)

L'enjeu. Dauphin de Saint-Claude, Le Puy retrouve le chemin des terrains trois semaines après son revers à Villars-les-Dombes (34-31). Un nouveau déplacement l'attend a priori loin d'être simple, ce dimanche, à Tarare (7e), assuré de son maintien. D'autant plus que les Ponots ont vu leurs séances d'entraînement fortement perturbées lors des trois dernières semaines par les conditions et se cantonner la plupart du temps à de la musculation et à des footings.

Le mot d'entraîneur. Pour mieux voyager qu'à Villars-les-Dombes, Jean-Sébastien Bignat exhorte ses troupes à livrer un match plein durant 80 minutes et non à jouer par à-coups : « Nos résultats et notre capacité à pratiquer par séquences du jeu digne de l’échelon supérieur sont plein d’espoir pour la suite. Mais il y a aussi beaucoup de frustration à cause de points perdus bêtement par un manque de concentration ».

 

Poule 7 : Riom – Issoudun (dimanche, 15 heures)

L'enjeu. Au repos forcé depuis le 20 janvier et sa victoire à La Couronne (31-15) qui lui a assuré de conforter sa deuxième place, le RC Riom reprend à domicile par la réception d'Issoudun. Le club de l'Indre, huitième, qui ne craint et n'espère plus grand-chose, pourrait subir le même sort, c'est-à-dire une défaite souvent large, comme toutes les équipes passées par le stade Emile-Pons. Au-delà de la victoire, les Riomois sont déjà fixés sur l'objectif phases finales qui se rapproche.

Le mot du directeur sportif. Si Riom part largement favori chez lui, Jérôme Lacroix veut éviter tout excès de confiance et rappelle la nécessité de préparer la suite : « L’erreur serait de prendre ce match à la légère car c’est une équipe qui a des arguments. Ce match est le premier d’une très longue série qui va rapidement nous emmener à la fin du championnat. A nous de préparer au mieux le printemps ».

Le groupe. Mata, Mallard, Poulin, Barrier, Cacheux, Garcia, Dessalles, Bachellerie, Ayglon, Mazet, Glock, Robillon, Delaunay, Pellat, Merlotti, Boutonnet, Hervier, Sudre, Michel, Jacquet, Néraud, Lavigne.

 

Poule 7 : Tours – Montluçon (dimanche, 15 heures)

L'enjeu. L'hiver est rude pour Montuçon qui reste sur cinq revers de suite, mais peut voir venir, malgré sa dixième place, avec 14 points d'avance sur le premier relégable, Vierzon. En dépit de cette spirale négative, les Montluçonnais veulent positiver avec trois bonus défensifs pris lors des trois derniers revers et l'incorporation de nombreux jeunes, en espérant entrevoir un rayon de soleil à Tours (6e).

Le mot de l'entraîneur. Pour « ramener des points de Tours. Si ce n’est la victoire, un bonus », Reno Ioannides donne la marche à suivre : « Faire moins de fautes et être plus efficace dans la zone de marque, surtout au pied ».

Le groupe. Augaudy, Blond, Chirgadze, J. Arbona, Depoux - Robalo, Bourdier, Bougarel - Thomas, Cabreton, Dehornoy, Daushvili - Alamartine, Deprez, Forichon - Resac, Perrin, Dubourgnoux, Dumas, Artaud, M. Arbona, Giorgadze.

 

Poule 10 : Arpajon – Argentat (dimanche, 15 heures)

L'enjeu. Janvier a vu les Arpajonnais livrer deux gros matchs sans être totalement récompensés à Monflanquin (défaite 18-15) et face au leader incontesté Belvès (23-23). Place, ce dimanche, à une réception plus dans leurs cordes, face au promu Argentat, huitième à sept longueurs des Cantaliens. Arpajon, cinquième, a certainement plus à perdre qu'à gagner lors de cette rencontre en vue de la qualification pour les phases finales pour laquelle il ne doit pas commettre d'impair à la maison, où il est invaincu cette saison.

Le groupe. Fabregues, S. et P. Tourdes, Batut, Charenton, Gardil, Q. et H. Griffoul, C. et M. Lheritier, Falevalu, Laffaire, Calvet (?), Cambon (?), Gauzentes, Malbert, Bonnard, Numitor, Camara, Coubetergues, Defargues, Jarry, Parrot.

 

Poule 10 : Monflanquin – Saint-Cernin (reporté)

Pour cause de terrain impraticable, Saint-Cernin n'effectuera pas le déplacement dans le Lot-et-Garonne, ce dimanche. Ce troisième report va imposer aux Cantaliens de jouer sans discontinuer jusqu'à la fin du championnat, le 21 avril, si la rencontre est reprogrammée le 24 février, seule date encore disponible.

Commentaire