Actualité sportive en auvergne



Photo © Hogard Dominique

Fédérale 3 : focus sur la 20e journée

A trois marches de l'arrivée, Le Puy, en poule 3, peut définitivement valider, ce dimanche, son billet pour les phases finales tout comme Riom, en poule 7, qui a besoin de se rassurer à la maison face à Chinon. Montluçon, de son côté, dans un match de mal classés à La Couronne, aura pour objectifs de regoûter à la victoire et d'officialiser son maintien. 

Poule 3 : Le Puy – Rhône Sportif (dimanche, 15 heures)

L'enjeu. Par sa nette victoire la semaine passée en match en retard contre Andrézieux (40-9), Le Puy a conforté sa deuxième place, bien calé entre le leader Saint-Claude, quatre points devant, et le troisième, le RC Dombes, à cinq longueurs. Face au relégable (11e), Rhône Sportif, qui a entretenu son espoir de maintien par deux succès de suite, les Ponots doivent engranger, lors d'une rencontre entre une équipe qui tout a gagné à la maison et l'autre qui a tout perdu à l'extérieur. Le billet pour les phases finales serait validé et la première place toujours à portée.

Le mot de l'entraîneur. Pour Jean-Sébastien Bignat, l'heure est venue de remplir un premier objectif : « Si on gagne dimanche, notre participation (en phases finales) sera assurée », peu importe la place au final et le tableau éliminatoire à venir. « Nous n’allons pas nous hasarder et partir dans trop de calculs, au risque de gripper notre belle mécanique du moment », prévient-il.

 

Poule 7 : Riom – Chinon (dimanche, 15 heures)

L'enjeu. Les Riomois ne vont pas bouder leur plaisir de retrouver, ce dimanche, la pelouse de leur stade Emile-Pons après deux déplacements conclus sur des revers. Mais autant ils n'ont pas à rougir de leur défaite chez le leader, Poitiers (19-13), il y a quinze jours, autant la fessée reçue à Nontron (47-7), la semaine dernière en journée de rattrapage, fait tache dans le bon parcours du RCR, qui a vu son bourreau se rapprocher à un point de sa deuxième place. Un rang qu'il faut s'efforcer de tenir pour officiellement se qualifier en réagissant et en montrant de l'orgueil face à Chinon, cinquième, et toujours en quête d'un ticket pour les phases finales.

Le mot du directeur sportif. « Dimanche, nous attendons la réponse des joueurs sur le terrain. Ils ont mal à la tête et ils doivent passer à la pharmacie pour soigner la migraine », image Jérôme Lacroix. Et l'adversité impose de se mobiliser. « Chinon est une équipe taillée pour bien voyager. Ce sera à nous de d’abord retrouver nos valeurs dans le combat si nous voulons avoir la possibilité de donner de l’ampleur au jeu », juge-t-il.

Le groupe. Carvalho, Poulin, Cacheux, Barrier, Brihat, Dessales, Garcia, Bachellerie, Ayglon, Delaunay, Glock, Robillon, Mazet, Merlotti, Pellat, Bégué, Hervier, Rouchon, Boutonnet, Michel, Lavigne, Néraud.

 

Poule 7 : La Couronne – Montluçon (dimanche, 15 heures)

L'enjeu. L'affiche n'est guère alléchante entre La Couronne, 11e et quasiment relégué après onze défaites de suite, et Montluçon, juste au-dessus au classement après neuf revers d'affilée. Un petit point serait synonyme de maintien pour les Montluçonnais qui chercheront plutôt sur des terres a priori moins hostiles que ces dernières semaines à regoûter enfin au succès.

Le mot de l'entraîneur. N'évoquer que le maintien sur cette rencontre ne plaît guère à Reno Ioannides qui en veut plus : « Se maintenir ne suffit pas,?on veut terminer avec une ou deux victoires en trois matchs ». L’objectif est triple : « Finir sur de bonnes bases, se souvenir du début de saison où l’on a fait de belles choses, et remercier les gars qui vont arrêter leur carrière ».

Le groupe. Augaudy, Chirgadze, Blond, Deloecker - Bougarel, Robalo, Vedis -Daushvili, Cerclaeys, Dehornoy, Cabreton - Alamartine, Forichon, Lambert - Cagnier, Dubourgnoux, Perrin, Resac, M. Arbona, Giorgadze.

Poule 10 : Saint-Cernin – Gourdon (dimanche, 15 heures)

L'enjeu. Saint-Cernin a dû patienter jusqu'au 17 mars pour signer son premier succès en 2019 au terme d'une grosse bataille dans la boue face à Ussel (5-3). Avec aucun autre objectif désormais que de gratter une place au classement pour grimper en sixième position, les Doriens se doivent d'enchaîner, ce dimanche, face à la lanterne rouge, Gourdon, lancé dans une lutte à distance pour le maintien avec Lacapelle-Marival.

Le groupe. ?Lescure, Despalles, Mercier (cap) Laporte, Capel, Fresquet, N. Vors, T. Girbes, T. Mongil, Bouysse, Poumeyrol, L. Dayral, Durrieu, Tedo, G. Mongil, Lamouroux, Gramont, Semeteys, Filiol, Fau, Volpilhac, Rossignol, Meunier?(?).

 

Poule 10 : Arpajon exempt

Arpajon passe son tour d'exemption, mais avec un match de moins au compteur, pourrait voir Sarlat, qui reçoit Argentat, lui reprendre la deuxième place, une semaine après la nette victoire (34-13) sur les Dordognots. Les Cantaliens suivront également de près le match capital entre Monflanquin, quatrième, et Uzerche, cinquième.

Commentaire