Actualité sportive en auvergne



Photo © christian stavel

Fédérale 3 : focus sur la journée de rattrapage

Ce dimanche de rattrapage concerne, à l'exception de Montluçon, tous les clubs auvergnats de Fédérale 3, dont Arpajon et Riom qui sont concernés par des affiches de haut de tableau face à Sarlat et à Nontron.

Poule 3 : Le Puy – Andrézieux (dimanche, 15 heures)

L'enjeu. Le mal des voyages a de nouveau gagné les rangs ponots battus la semaine passée sur le terrain des Vallons-de-la-Tour (31-17). Le leader Saint-Claude, neuf points devant et qui remet son calendrier à jour également ce dimanche chez un mal-classé Pays Saint-Jeannais, paraît intouchable. En revanche, cette session de rattrapage doit permettre au Puy, deuxième, de reprendre ses distances par rapport à ses plus proches poursuivants, le RC Dombes à sa hauteur, et Saint-Marcel, un point derrière.
Face à Andrézieux (7e), vainqueur une seule fois en déplacement, les hommes de Jean-Sébastien Bignat, invaincus eux à la maison, ne doivent pas déroger à la logique des chiffres et empocher cinq points pour quasiment valider leur billet pour les phases finales, la marge sur Tarare (5e) pourrait s'élever à onze unités à trois journées de la fin.

Poule 7 : Nontron – Riom (dimanche, 15 h 30)

L'enjeu. Une semaine après leur déplacement chez le leader Poitiers d'où ils ont ramené un bon point de bonus défensif (13-19), les Riomois, deuxièmes, poursuivent leur tour des grands ducs de la poule. Nontron, le troisième, le reçoit ce dimanche pour se rapprocher à un ou deux points au classement. En Dordogne, les Puydômois vont passer un nouveau test intéressant en vue des phases finales face à une équipe qui n'a pas laissé le moindre point à ses adversaires, chez elle, cette saison.

Le mot du directeur sportif. Jérôme Lacroix sait que ses troupes seront attendues en terrain hostile : : « Nontron est une forteresse imprenable à ce jour. C’est une équipe qui a la réputation de mettre les ingrédients nécessaires pour se faire respecter sur ses terres. Les Nontronnais ont annoncé haut et fort qu’ils chassaient la deuxième place. Ce sera pour nous une préparation des phases finales. »

Le groupe. Cacheux, Mata, Brihat, Barrier, Mallard, Dessalles, Garcia, Bachellerie, Glock, Delaunay, Ayglon, Robillon, Merlotti, Bégué, Hervier, Pellat, Néraud, Lavigne, Colonge, Macheboeuf, Chomet.

 

Poule 10 : Arpajon – Sarlat (dimanche, 15 heures)

L'enjeu. Invaincu depuis le 20 janvier (3 victoires et 2 nuls), Arpajon trace sa route vers les 16es de finale pour lesquels au pire une place parmi les meilleurs cinquièmes lui semble destinée. Mais pour assurer le coup, mieux vaut finir dans les quatre premiers et le quatrième rang actuel des Arpajonnais pourrait se transformer en une deuxième place bien plus confortable en cas de succès sur Sarlat, ce dimanche, pour un choc face au dauphin de la poule, trois points devant seulement.

 

Poule 10 : Saint-Cernin – Ussel (dimanche, 15 heures)

L'enjeu. L'hiver aura été plus long que pour d'autres du côté de Saint-Cernin qui a vu ses ambitions se disperser au fil des reports. Battus lors de leurs trois dernières rencontres, les Cantaliens, descendus à la neuvième place, n'ont plus que pour unique motivation de finir au mieux et qu'ils partagent avec leur visiteur du jour, Ussel, septième deux points devant.

Le groupe. Lescure, Despalles, Mercier (cap), Laporte, Capel, Fresquet, N. Vors, Girbes, T. Mongil, Durrieu, Dayral, Tedo, Fau, Volpilhac, G. Mongil, Dancy, Gramont, Semeteys, F. Filiol, Poumeyrol, Bouysse, Galeyrand

Commentaire