Actualité sportive en auvergne



Photo © MARQUET Frédéric

Grbic (Clermont Foot) pourrait disputer l'Euro avec l'Autriche... ou avec la Croatie

Adrian Grbic, qui sera le fer de lance de l’attaque clermontoise à Lens, samedi (15 heures), espère jouer l’Euro. Il pourrait profiter de sa grande forme pour intégrer la sélection autrichienne... ou croate. 

Adrian Grbic a encore frappé (les esprits) vendredi dernier en amical, à Châteauroux (1-1). Une semaine après son triplé contre Troyes, l’attaquant clermontois a marqué un coup franc direct de 40 mètres d’une frappe improbable. Ce qui a encore relancé le débat concernant l’a venir à court et moyen terme de l’Autrichien, dont les prestations ­ et les statistiques (14 buts en L2) ont attiré les convoitises et fait monter sa cote dans cette période de mercato hivernal.

 

Sondé par la fédération croate

 

En conférence de presse après le match contre l’ESTAC, le président Ahmet Schaefer, qui assurait la traduction de son avant-centre, avait été catégorique... comme le sont tous les présidents au sujet de leurs meilleurs joueurs. « Je peux vous garantir qu’Adrian finira la saison avec nous », avait d’abord affirmé l’homme d’affaires suisse. Et la saison prochaine ? « On verra », avait-il ajouté, beaucoup plus prudent à ce sujet. Car le président clermontois sait qu’il sera très difficile de refuser les offres estivales. Si Grbic continue sur les mêmes bases, sa valeur pourrait encore monter sur le marché. Surtout si des clubs anglais ou allemands se mettent sur les rangs.

L’intéressé va dans le même sens. Dans une interview accordée à un média autrichien (spox.com), Adrian Grbic confirme son intention de finir la saison en Auvergne, où il a signé un contrat de trois ans l’été dernier en arrivant libre du club autrichien du SCR Allach.

 

« Peut-être de meilleures offres cet été »

 

« En aucun cas, je ne forcerai un changement. Je resterai à 99 % sauf offre incroyable. Si je termine la saison avec 20 ou 25 buts, il y aura peut-­être encore de meilleures offres cet été », confie Grbic.

Dans cet entretien, l’attaquant qui a la nationalité autrichienne par sa mère et croate par son père, aborde aussi son avenir international. Il déclare espérer jouer l’Euro cet été. Sans nouvelle de la fédération autrichienne depuis son arrivée en France, il affirme en revanche avoir été sondé par celle de Croatie (*) et se déclare ouvert à toute proposition. D’autant que les deux pays disputeront le championnat d’Europe en juin prochain. Une sélection ferait évidemment encore plus monter sa cote sur le marché.

Adrian Grbic (23 ans) a été sélectionné dans toutes les catégories jeunes de l’Autriche, des U16 jusqu’aux U21. Le règlement Fifa lui permet de choisir un autre pays chez les A. Ce choix sera en revanche définitif après le le premier match officiel.

 

(*) Les vice-champions du monde croates peinent à trouver un successeur à Mario Mandžuki?

 

Didier Cros

Commentaire