Actualité sportive en auvergne



Athlétisme Renaud Lavillenie
Photo © AFP

Lavillenie : le choix de l'élan intermédiaire

C'est un choix qu'il avait déjà fait par le passé. Intermédiaire entre élan court et élan complet : 18 foulées pour passer partout et haut. A Karlsruhe, ce samedi, Renaud Lavillenie s'en servira.

Toujours pas. Il s'était préparé assidûment sur 20 foulées. Et pensait faire sa rentrée sur élan complet à Berlin, vendredi dernier. « Malheureusement, la piste était trop courte. Il manquait un petit mètre pour cela », maugrée le perchiste.

« En plus mes perches touchaient le butoir. J'ai subi ce concours d'où je reviens avec pas mal de frustration. C'est une compète qui n'a servi à rien, je n'ai pas de repères sur 20 foulées et pas de perfs (5,71 m), non plus ».

Adaptation


Mais le Clermontois n'a pas ruminé. Au contraire, réfléchi, avec Philippe d'Encausse, et réagi. « Mardi, lors d'une séance de sauts de bon augure pour Karlsruhe, on s'est rendu compte que je devais dorénavant mettre 18 foulées au lieu de 20 sur mon élan car trop souvent je me retrouve sur des stades où je ne peux pas passer ma course complète ».

Un élan hybride pas nouveau pour le perchiste, mais très peu utilisé. « Depuis 2009, je n'ai pas fait plus de 5 compétitions avec 18 foulées ». Lesquelles présentent le double avantage d'être passe-partout, dans le vent de Charléty (5,62 m) en juillet 2017 par exemple, et d'autoriser une performance. « En février 2015, à Nevers, j'avais sauté 6,01 m avec ».

Ambition


Le système permet également de préparer le passage à 20 foulées. Repoussé à plus tard. Car ce samedi, à Karlsruhe, Renaud Lavillenie s'élancera avec son nouvel élan « pour prendre des repères de haut niveau et gagner ». Face à Braz et Holzdeppe.

L'Auvergnat est prêt à matcher. « La concurrence, ça rajoute de la bonne pression. On n'est pas 50 à avoir fait plus de 5,80 m et Lisek (5,83 m) n'est pas là. Personnellement, j'aimerais bien 5,85 m, 5,90 m assez rapidement. Et tout de suite, ce serait pas mal », sourit le meilleur performeur mondial monté à 5,86 m, depuis le 14 janvier... avec 16 foulées.

Commentaire