Actualité sportive en auvergne



Photo © Rémi DUGNE

Le Clermont Foot a fait plus que rivaliser avec Lens

Depuis septembre, Lens n'avait pas concédé de but à domicile. C'est dire la très bonne sortie des Clermontois ce samedi après-midi à Bollaert (1-1).

Le résumé

Entre deux des équipes les plus joueuses de Ligue 2, on pouvait s'attendre à une rencontre rythmée en enlevée. Qui plus est à Bollaert devant près de 25.000 spectateurs. On a assisté effectivement à un bon match de football. Les Clermontois ont été les premiers à se mettre en évidence. Sur un centre en retrait d'Allevinah, Gomis perdait son duel face à Jean-Louis Leca, auteur du reste d'une bonne sortie dans les pieds de l'attaquant clermontois (23e). Les Lensois répliquaient peu après la demi-heure de jeu. Mais c'était au tour de Maxime Dupé de briller en détournant une bonne frappe de Robail dans la surface de réparation (32e). Les Sang et Or poussaient en cette fin de première période mais leurs tentatives étaient le plus souvent non cadrées. A noter tout de même un nouvel arrêt de Dupé sur un tir de Robail (41e).

Après la pause, la domination s'inversait assez nettement. Le Clermont Foot jouait crânement sa chance. Il s'en fallait de peu pour que Allevinah n'ouvre le score à la 48e. Il fallait en fait un superbe retour de Doucouré après un centre parfait de Vital Nsimba. Au moment où l'on se disait que l'on avait peu vu Adrian Grbic, l'attaquant autrichien sortait de sa boîte. Le buteur clermontois profitait d'un joli travail de Gomis pour convertir sa première occasion de la rencontre (1-0, 55e). Un but récompensant le match solide des Auvergnats.

Cette ouverture du score réveillait les Lensois qui poussaient  pour égaliser. Sous l'impulsion notamment de Corentin Jean qui faisait planer un danger constant sur l'arrière garde clermontoise. Une défense auvergnate qui finissait par craquer. Josué Albert jugeait mal une trajectoire ce qui profitait à l'attaquant lensois qui venait crucifier Dupé à bout portant (1-1, 73e).

Le RC Lens continuait de pousser dans les dernières minutes pour forcer la décision. Sans y parvenir malgré quelques occasions très franches. Le Clermont Foot obtenait de facto un bon résultat nul sur la pelouse de l'un des cadors du championnat. Un résultat installant les hommes de Pascal Gastien dans le Top 5.

 

Le chiffre : 527

Quand Adrian Grbic a poussé au fond des filets le service parfait de David Gomis, à la 55e minute, le stade Bollaert a assisté à un petit événement. Non pas parce que l'attaquant autrichien venait d'inscrire un nouveau but, son 15e de la saison. Non, c'est surtout parce que le RCL n'avait jamais concédé l'ouverture du score sur sa pelouse cette saison (en dix matchs). Mieux, il n'avait plus encaissé le moindre but sur son terrain depuis 527 minutes. C'était il y a une éternité, fin septembre, face au Paris FC.

 

L'homme du match : David Gomis

L'attaquant clermontois a fait peser une menace constante sur la défense lensoise. C'est lui qui s'est d'ailleurs procuré les meilleures occasions en première période. Et c'est bien évidemment de son initiative qu'est venue l'ouverture du score clermontoise. David Gomis servant sur un plateau Adrian Grbic qui n'avait plus qu'à transformer l'offrande (55e). En revanche, son travail de percussion incessant a été synonyme de déchet (23 ballons perdus pour 52 touchés). Mais David Gomis a beaucoup tenté cet après-midi à Lens. Et finalement avec réussite. 

 

La fiche

LENS (stade Félix-Bollaert). Mi-temps : 0-0. Arbitre : M. Dechépi. Spectateurs : 24.625.
Buts. Lens : Jean (73e) ; Clermont : Grbic (55e).
Avertissements. Lens : Doucouré (15e), Cahuzac (32e) ; Clermont : Gomis (38e), Hountondji (85e).
Lens. Leca – Doucouré, Diallo, Gradit (Fortes, 52e) – Michelin, Perez, Cahuzac (Gillet, 60e), Haïdara – Mauricio, Sotoca, Robail.

Clermont. Dupé – Zedadka, Hountondji, Albert, N’Simba – Magnin (Iglesias, 85e), Gastien – Allevinah (Donis, 81e), Berthomie r (Ndiaye, 70e), Gomis – Grbic.

 

Frédéric Verna et Arnaud Clergue

Commentaire