Actualité sportive en auvergne



Photo © Pierre COUBLE

Le Clermont Foot verrouille Magnin avec une prolongation

Pur produit de la formation clermontoise, le milieu de terrain du CF63 Yohann Magnin, 22 ans, a signé une prolongation de contrat jusqu'en juin 2023.

Le moins que l'on puisse dire c'est que le mercato hivernal du Clermont Foot est animé. Après les départs actés de Mehdi Jeannin, de Lorenzo Rajot et l'arrivée de Sofyane Chader, le club auvergnat vient de communiquer une autre nouvelle concernant son effectif. Et elle est plutôt bonne : Yohann Magnin, à qui il restait un an et demi de contrat, a signé une prolongation de deux ans. Le voilà lié avec le Clermont Foot jusqu'en juin 2023.

Une belle récompense pour le milieu de terrain qui n'a cessé de progresser depuis la signature de son premier contrat professionnel il y a un an quasiment jour pour jour. Cette saison, Magnin a pleinement intégré la rotation de l'effectif de Pascal Gastien (13 matchs de L2 disputés dont 8 en tant que titulaire), signant des performances remarquées. A mi-saison, il compte déjà un temps de jeu plus conséquent que sur toute la saison dernière (12 matchs de L2 dont 6 comme titulaire), signe d'une confiance accrue.

La prolongation de Magnin est avant tout un choix sportif mais il est aussi symbolique puisque le joueur représente l'identité auvergnate au sein de l'effectif, lui qui est né à Clermont, licencié au CF63 depuis l'âge de 12 ans et a fait ses classes au centre de formation du club auvergnat. 

 

« Yohann est un symbole »

 

« Je suis très heureux et surtout fier de prolonger l’aventure avec mon club formateur, a déclaré Yohann Magnin sur le site Internet du CF63. Ce club m’apporte beaucoup depuis plus de dix ans maintenant, c’est un club sain, ambitieux qui évolue très positivement. J’y suis très épanoui. De plus étant Clermontois de naissance, c’est un grand plaisir de pouvoir jouer pour l’équipe professionnelle. Je suis extrêmement motivé pour rendre la confiance que l’on me prête et permettre à l’équipe ainsi qu’au club d’atteindre leurs objectifs. »

De son côté, Ahmet Schaefer, le président du club auvergnat, s'est félicité de cette prolongation de contrat. « Pour moi, Yohann est un symbole. Symbole de travail, de tranquillité, de fidélité aux couleurs du club. Il est aussi le symbole de ce que le football clermontois et auvergnat peut générer de mieux en termes de talents sportifs et de valeurs humaines. Notre objectif, et je l’ai dit il y a un peu plus de dix mois, est de renforcer l’ancrage régional du club avec un pourcentage encore plus grand de jeunes du cru dans notre équipe première et notre Centre de formation partagée tout en ouvrant le club à l’international, à l’image de notre ville tournée vers le monde. »

Commentaire