Actualité sportive en auvergne



Photo © Sylvain Néron

Leaders cup : cette fois, tous les points vont compter pour la JAVCM

Quatre jours après sa victoire sur le fil en championnat, Vichy-Clermont retrouve Rouen, ce mardi soir, pour les quarts de la Leaders Cup en mode aller/retour. Attention à bien soigner le goal-average.

Rouen­ - JAVCM, acte II. Quatre jours après la première confrontation, qui s’est soldée par une victoire de l’équipe auvergnate au Pierre­-Coulon (73­-68), les deux équipes se retrouvent, ce mardi soir (à 20 h 30), dans un décor différent.

Cette fois, le match aura lieu au Kindarena, en Normandie, dans le cadre de la Leaders Cup. Un quart de finale en mode aller/retour, sans match d’appui. Autrement dit, tous les paniers auront leur importance. Dans l’hypothèse d’une victoire de chaque côté, c’est le goal­average qui départagera les deux adversaires. « Ce cumul des points, ce n’est pas une situation classique dans le basket. Mais on ne devra pas être trop dans la réflexion. Car quand on réfléchit trop, on n’est plus dans l’action », remarque Guillaume Vizade. Or c’est bien l’action, et même la réaction, quand il était trop tard pour réfléchir (47­-57, à9minutes de la fin), qui ont permis aux coéquipiers de Charles Bronchard de renverser, vendredi soir, des Rouennais toujours aussi opiniâtres.

« Ils ont voulu nous jouer de façon frontale, mettre la balle à l’intérieur. On a dû s’employer pour inverser la tendance », résume le coach de la JAVCM. Dans ce nouveau duel, le salut des Auvergnats dépendra de leur capacité à reproduire les efforts. « Est­-ce qu’on va être capable de répéter un autre match de cette intensité ? », s’interroge Guillaume Vizade, qui donne une autre clef : « On a bien défendu sur Spight, vendredi. Il faudra faire preuve d’une plus grosse vigilance encore sur ce joueur qui présente de grosses stats à domicile. »

La JAVCM au complet, Rouen sans Ponsar

Deux matchs à 20 points en Leaders Cup (contre Paris et Évreux), une prestation à 18 points contre Cholet (Jeep Élite), mardi dernier, en Coupe de France : l’arrière au double passeport américain et arménien semble en effet avoir trouvé ses repères sur le parquet du Kindarena. Vichy-­Clermont serait également bien inspiré de confirmer sa domination aux rebonds, notamment dans la raquette adverse (16 rebonds offensifs), qui lui avait permis de bénéficier de deuxièmes chances précieuses au regard de la maladresse (33,8 %) dont ont fait preuve les Auvergnats, vendredi.

La JAVCM pourra compter sur tous ses combattants. Ce ne sera pas le cas de Rouen, qui devrait être toujours privé de Carl Ponsar, blessé à la cheville. Andre Spight, de son côté, était sorti du PierreCoulon en boitant.

 

Olivier Rezel

 

LES ÉQUIPES.

Rouen. 4. Jamar Diggs (1,88 m, 31 ans) ; 5. Alexandre Dogbe (1,86 m, 18 ans) ; 11. André Spight (1,91 m, 24 ans) ; 13. Jérôme Cazenobe (2,03 m, 30 ans) ; 17. Samir Mekdad (1,88 m, 33 ans) ; 19. Domagoj Bosnjak (1,98 m, 24 ans) ; 22. Max Kouguère (1,98 m, 32 ans) ; 30. Earvine Bassoumba (2,05 m, 22 ans) ; 32. Zimmy Nwogbo (2,01 m, 28 ans, USANIG) ; 76. Benoît Injai (1,86 m, 22 ans). Coach : Alexandre Ménard.

Vichy-Clermont. 3. Grégory Bengaber (1,86 m, 22 ans) ; 4. Arthur Rozenfeld (1,81 m, 24 ans) ; 11. Pendarvis Williams (1,98 m, 28 ans) ; 12. Kevin Mondésir (2,04 m, 28 ans) ; 16. Serge Mourtala (2,14 m, 21 ans) ; 18. Marcos Suka-Umu (1,93 m, 34 ans) ; 21. Mo Koné (2,11 m, 38 ans) ; 25. Momar Ndoye (2,01 m, 24 ans) ; 30. David Denave (1,93 m, 34 ans) ; 34. Charles Bronchard (2 m, 37 ans). Coach : Guillaume Vizade

 

Commentaire