Actualité sportive en auvergne



Plus Hockey-patinage
Photo © Franck Boileau

Les Sangliers Arvernes doivent bien finir le travail

Clermont-Ferrand a pris une option en remportant le quart de finale aller face à Châlons-en-Champagne, mais il doit finir le travail, si possible ce samedi (18 h 30), et ainsi s'éviter une belle programmée le dimanche.

Vainqueurs (7-3), les Sangliers Arvernes abordent en effet ce match retour dans les meilleures conditions. Ils mènent la série après avoir brillamment battu les Gaulois qui avaient pourtant fini à la première place de la poule A. Un quart de finale aller bien préparé, bien abordé aussi par les joueurs d'Eric Sarliève qui ont imposé leurs atouts.

« Châlons a peut-être complètement déjoué, se demande encore l'entraîneur auvergnat. Sur sa patinoire qui est plus petite, le contexte lui sera un peu plus favorable. Il faut être méfiant face à des adversaires habiles. Si on les laisse jouer, on va se mettre en difficulté. On ne dispose pas d'une équipe qui peut se permettre de se relâcher et de ne pas évoluer à 100 % ».

Kulha de retour


Pour se créer des occasions, les Sangliers Arvernes devront donc mettre beaucoup d'intensité et de pression sur les Châlonnais. Une formation champenoise obligée de remporter ce quart de finale retour, pour espérer tout jouer, dimanche, lors d'une belle qui se déroulerait aussi chez eux.

« J'espère qu'on va aller chercher la qualification et si possible dès samedi soir, répond Eric Sarliève. Par rapport au match aller, on perd Issertine mais on retrouve Kulha qui a purgé sa suspension. Il va faire du bien surtout sur le jeu en supériorité numérique où son lancer pèse, monopolise la défense et peut libérer des espaces pour ses coéquipiers ».

Le groupe :

Clermont-Ferrand. Hurajt, Khelil ; Brejka, Vigier, Cvetek, Duval, Hagopian, Andraud, Krivohlavek, Gervais, Nalliod-Izacard, Chautant, T. Sarliève, Vialatte, Manzo, Souchon, Faure, Dugat, Kulha.

Commentaire