Actualité sportive en auvergne



Photo © Richard BRUNEL

Papadakis-Cizeron pour le doublé à Sapporo

En lice ce vendredi et ce samedi à Sapporo (Japon) sur leur seconde manche du Grand Prix, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron vont tenter de doubler la mise après leur premier succès à Grenoble, début novembre, et d’améliorer encore le rendu de leurs programmes.

Les Clermontois Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, vice-champions olympiques 2018 et quadruples champions du monde de danse sur glace, ont repris la saison là où ils avaient achevé la précédente, au sommet d’une hiérarchie qu’ils archi-dominent. Pour preuve, sur leur première sortie en Grand Prix, début novembre à Grenoble, avec un total de 222,24 points, les Auvergnats installés à Montréal ont relégué leurs dauphins, les Américains Madison Chock et Evan Bates, à plus de dix-sept points (204,84).

 

La concurrence emmenée par les Russes Alexandra Stepanova et Ivan Bukin, deuxième du Skate America à « seulement » 206,57 pts, devrait à nouveau au Japon subir la domination des Clermontois, qui se concentrent avant tout sur l’amélioration et le rendu de leurs deux nouveaux programmes qu’ils ont étrennés au niveau international à Grenoble.

« Faire encore mieux »

Leur danse rythmique sur les airs de la comédie musicale « Fame » pour laquelle ils arborent des costumes acidulés et flashy, rose bonbon et turquoise, leur a déjà valu de battre leur propre record du matin à Grenoble avec 88,69 pts. En revanche, leur pari novateur sur leur programme libre, totalement à l’opposé avec de sobres tenues noires, sur un slam poétique suivant les paroles parlées du titre « Find Me » de l'artiste canadien Forest Blakk, mixé et arrangé avec une composition du musicien islandais Olafur Arnalds, a déjà séduit même s’ils n’ont pas battu leur record du monde avec 133,55 pts pour la danse libre et 222,24 pts au total.

 

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron aborde cette étape à Sapporo avec l'objectif de « faire encore mieux » en prévision de la finale du Grand Prix dans deux semaines à Turin, mais aussi des championnats d’Europe et du monde en janvier et mars prochain.

 

Programme

Danse rythmique : ce vendredi de 4 h 33 à 5 h 47.

Danse libre : ce samedi de de 4 h 15 à 5 h 40

Commentaire