Actualité sportive en auvergne



Photo © Nicolas Datiche

Papadakis-Cizeron, proches de la perfection

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont tutoyé la perfection dès la danse rythmique, vendredi à Saitama, et se dirigent sereinement vers un quatrième sacre mondial en l'espace de cinq ans. Au rythme de deux tangos, le duo français, triple champion du monde (2015, 2016 et 2018) et quintuple champion d'Europe en titre (2015-2019), a été récompensé par 88,42 points. Record du Monde.

« 88, c'est énormissime ! Je pensais que le score maximum, c'était 87, alors quand j'ai vu 88..., s'est étonné leur entraîneur Romain Haguenauer. Ca doit être très, très proche du score parfait. Ca a été une belle compétition, ça montre qu'ils sont quand même au-dessus du lot. Ils ont bien marqué que ce sont eux les patrons. »

« Par rapport aux Championnats d'Europe (mi-janvier à Minsk, ndlr), c'était vraiment d'un autre niveau, c'était plus précis, plus en rythme, plus tranchant », détaille-t-il.

A distance, suivent deux paires russes : Victoria Sinitsina et Nikita Katsalapov (83,94) et Alexandra Stepanova et Ivan Bukin (83,10). Les Américains Madison Hubbell et Zachary Donohue, vice-champions du monde en titre et partenaires d'entraînement des danseurs clermontois à Montréal, sont au pied du podium pour un centième (83,09).

On voit mal comment l'écart creusé par Papadakis et Cizeron pourrait fondre lors de la danse libre, leur exercice de prédilection, ce samedi matin (7h43).

Les réactions

Gabriella Papadakis  : « On a fait une super performance, on a obtenu le meilleur score de la saison, que demander de plus ? C'est un programme qui a toujours été très apprécié artistiquement, mais au niveau technique, jusqu'à aujourd'hui (vendredi), on n'a jamais vraiment réussi à avoir le score qu'on voulait. On a beaucoup travaillé depuis les Championnats d'Europe sur tous les petits points techniques, tous les détails. On a eu une très bonne technique aujourd'hui. Je pense que c'est vraiment ça qui a fait la différence. Ca nous met en confiance. On va essayer de délivrer une performance la plus parfaite possible demain (samedi). »

Guillaume Cizeron : « On est très contents de notre score, on est très fiers de nous. Un peu de surprise, étant donné que le règlement a changé par rapport à l'an dernier, je ne sais pas toujours jusqu'à combien ça peut monter au niveau des points, mais on s'attendait à un bon score. Cette année, on a eu une saison assez courte mais je pense qu'on a quand même réussi à pousser les programmes aussi loin qu'on le pouvait. On est contents de là où on en est pour cette compétition, ça a très bien évolué techniquement et artistiquement. »

Revivre leur programme :

Commentaire