Actualité sportive en auvergne



Photo © JEAN-PIERRE CLATOT

Papadakis et Cizeron explosent leur record du monde

Au lendemain d'une formidable prestation en danse rythmique, les Clermontois Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont livré un nouveau programme libre de toute beauté pour s'imposer lors des Internationaux de France à Grenoble en pulvérisant leur record du monde.

Records du monde de la danse rythmique, du programme libre et au total, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont réussi une somptueuse rentrée lors des Internationaux de France, septième manche du Grand Prix, vendredi et samedi à Grenoble.

Déjà nettement en tête vendredi soir avec une nouvelle marque historique sur la danse rythmique (84,13 pts), les vice-champions olympiques ont enchanté les spectateurs et les juges avec leur programme libre sur une musique folk/blues/contemporaine sur un fond de guitare qu'ils présentaient pour la toute première fois. Leurs records du monde des derniers championnats du monde en mars sont balayés : 132,65 pts sur le libre (contre 123,47 battu en novembre par les Russes Stepanova-Bukin avec 124,94) et 216,78 pts au total (contre 207,20). Leurs dauphins russes Victoria Sinitsina-Nikita Katsalapov, pourtant auteurs d'une belle performance avec un record personnel, sont relégués à plus de 16 points (200,38).

S'ils ne pouvaient briguer une place en finale du Grand Prix dont ils sont tenants du titre à Vancouver dans deux semaines suite à leur forfait à Hiroshima dû à une blessure au dos de Guillaume Cizeron, les Clermontois ont démontré qu'ils conservaient, à l'orée de la saison, un gros temps d'avance sur la concurrence. De bon augure pour les championnats d'Europe (21-27 janvier à Minsk) et les championnats du monde (18-24 mars à Saïtama), leurs prochains grands rendez-vous

Commentaire