Actualité sportive en auvergne



Plus Sports de combat
Photo © photo R.Baldassin

Plus de mille minimes et une organisation au cordeau

La Maison des Sports de Clermont-Ferrand a accueilli durant tout le week-end dernier les championnats de France minimes de karaté. Une routine pour la grande salle auvergnate et les organisateurs.

« La zone interdépartementale Auvergne de Karaté possède une certaine culture de l'organisation de tels événements, ce n'est pas la première fois que nous mettons en place une compétition de ce niveau avec autant de participants », explique Richard Duligner, président de cette zone et vice-président de la Ligue Auvergne Rhône-Alpes de la discipline.

En effet, ces championnats ont réuni pas moins de 1.097 karatékas. « Et il y aurait dû en avoir plus, précise Pierre Damoiseau, commissaire sportif et technique de la zone interdépartementale, mais les grèves des transports n'ont pas permis à certains de venir puisqu'il y avait au total 1.546 sélectionnés pour cette compétition. » C'est ainsi qu'une cinquantaine de bénévoles, avec l'appui logistique de la ville de Clermont-Ferrand et du personnel de la Maison de Sports, ont pu assurer le bon fonctionnement de cette épreuve.

Malheureusement, les Auvergnats ne se sont pas distingués durant ce week-end mais des performances pourraient bientôt arriver. « Nous y travaillons, affirme Pierre Damoiseau, et le rapprochement avec Rhône-Alpes va nous permettre de bénéficier de leurs moyens techniques. »

Les championnats de la Ligue Auvergne Rhône-Alpes, qui auront lieu l'année prochaine au dojo de Ceyrat, feront peut-être éclore de futurs grands champions auvergnats.

Les podiums de la 2e journée :

- 60 kg garçons. 1. Lardjoum (Fudoshim - Rhône-Alpes), 2. Meril (Gonesse Karaté Club - Île de France), 3. Aucharki (Okinawa Karaté Club - Normandie) et Boudriga (Sauvegarde Besançon - Franche Comté).

- 65 kg garçons. 1. Cicek (Cos Villers Karaté - Lorraine), 2. Ortis (Impact Karaté Club - Provence), 3. Louvez (Karaté Club Sin Le Noble - Flandre-Artois) et Gamavo (Tsuki Karaté Club - Île de France).

65 kg et + garçons. 1. Lamtalsi (Sports Ath Mérignac - Aquitaine), 2. Dalmazir (Yokusei Karaté - Alsace), 3. Oito (Karaté Club Horbourg Wihr - Alsace) et Sechao (Impact Karaté 31 - Midi-Pyrénées).

- 55 kg filles. 1. Menacer (CSM Puteaux - Île de France), 2. Yugo Imane (Planoise Karaté Academy - Franche-Comté), 3. Audry (Athletic Karaté Arnouville - Île de France) et Coranson Beaudu (ASS Amicale Sportive Sarcelles - Île de France).

55 kg et + filles. 1. Herrgott (Club Sauvegarde de Besançon - Franche-Comté), 2. Bergoug (Karaté Club Bethoncourt - Franche-Comté), 3. Mottet (Jiyujin Karaté Do - Languedoc Roussillon) et Nana Kouamen (Gonesse Karaté Club - Île de France).

Commentaire