Actualité sportive en auvergne



Photo © JOHANNES EISELE

Quand Daniil Medvedev perdait une finale à Clermont

Daniil Medeved a perdu la nuit dernière la finale de l'US Open face à Rafael Nadal au bout d'une rencontre qui restera dans les annales (7-5, 6-3, 5-7, 4-6, 6-4 en 4h51). Il y a presque sept ans jour pour, le jeune Russe perdait une autre finale, sur les courts du Philippe-Marcombes lors du tournoi ITF du Stade Clermontois...

Derrière le "Big 3", Daniil Medvedev fait désormais figure de chef de meute pour déloger les Djokovic, Nadal et autre Federer au sommet du tennis mondial. Le jeune russe de 23 ans l'a prouvé la nuit dernière en poussant Rafael Nadal dans ses retranchements lors de la finale de l'US Open. Il a fallu cinq sets et 4h51 de jeu, pour que l'Espagnol vienne à bout de Daniil Medevev. Désormais 4e au classement ATP, il confirme sa tournée nord-américaine étincelante (victoire à Cincinatti, finales à Montréal et Washington). 

tournoi tennis itf, finale hommes, MEDVEDEV clermont ferrand le 01 septembre 2012, photo thierry LIndauer

Des sphères qu'il était loin de connaître il y a tout juste sept ans... Les organisateurs du Tournoi ITF juniors du Stade Clermontois s'en souviennent probablement mais le Russe était engagé du côté des courts du stade Philippe Marcombes en 2012. Tête de série n° 1 du tournoi, Medvedev n'avait eu alors aucun mal à rejoindre la finale. Mais comme à l'US Open sept ans plus tard, il n'avait pu conquérir le titre la faute au Nîmois Benjamin Bonzi vainqueur en deux sets 6-4, 6-3. Pour la petite histoire, le Français, bénéficiaire d'une Wild Card, avait éliminé le Russe au 1er tour de Roland-Garros en 2017. Medvedev avait alors abandonné sur blessure.

Aujourd'hui, les deux hommes n'évoluent plus tout à fait au même niveau. Le Français a atteint son meilleur classement en 2017 avec une modeste 172e place à l'ATP. Daniil Medvedev fait figure désormais de potentiel vainqueur de Grand Chelem. Qui l'aurait dit il y a encore 7 ans ?

Arnaud Clergue

Commentaire