Actualité sportive en auvergne



Photo © Pierre COUBLE

Sarliève (Sangliers Arvernes) : "Tous les voyants sont au vert"

Tout va bien chez les hockeyeurs clermontois, coleaders de leur poule de Division 2, en dépit de leurs deux matchs de retard.

« Les voyants sont au vert », apprécie leur coach, Eric Sarliève, avant la réception de Villard-de-Lans, ce samedi 22 décembre.

En s'imposant 4-2 samedi 15 décembre à la Skoda Arena de Morzine, les Sangliers Arvernes confirment leur leadership en poule sud de D2. En dépit de ses deux matchs de retard, Clermont  garde les commandes du championnat, à égalité de points avec Annecy.

Morzine-Avoriaz rétrograde à la 3e place, avec Toulouse-Blagnac, battu à domicile (1-2) par Annecy.

Avant la réception de Villard-de-Lans, ce samedi 22 décembre à la patinoire de Clermont Auvergne Métropole, « tous les voyants sont au vert », assure l'entraîneur des Sangliers, Eric Sarliève.

Vous avez pris ce match par le bon bout, en marquant les deux premiers buts pendant des périodes de supériorité numérique...

« Notre jeu en power play a vraiment bien fonctionné dans le premier tiers temps. Même dans le deuxième, où on a eu quelques occasions. On n'a pas marqué en supériorité, mais on les a vraiment mis en grande difficulté. »

« On a du monde pour remplacer les absents »

En face, le gardien, Jaroslav Bradzil, a réussi à bloquer 36 de vos 39 tirs...

« Il avait déjà été très bon à l'aller. Il a été élu meilleur joueur du match, ce n'est pas pour rien. C'est lui qui maintient son équipe dans la partie jusqu'au bout. »

Vous revenez avec la victoire et pourtant vous étiez privé de deux de vos meilleurs attaquants...

« On a été très solide et c'est d'autant plus encourageant qu'il nous manquait Julius Sinkovic, suspendu et qu'Augustin Nalliod-Izacard n'a pas joué du tout parce qu'il s'est fait mal au poignet. Quand on voit que notre première ligne est quasiment décimée et sachant que c'est elle qui tournait le mieux depuis le début de la saison, ça veut dire qu'on a du monde pour jouer à ce niveau et remplacer les absents. »

« On répond présent dans les gros matchs »

Eric Sarliève, l'entraîneur dse Sangliers Arvernes, a apprécié la solidité défensive de son équipe, lors de sa victoire à Morzine (4-2).

Morzine s'était imposé 4-2 à l'aller, à Clermont. C'est d'ailleurs la seule équipe à vous avoir battu en D2 jusqu'à présent. Vous devez apprécier d'avoir eu votre revanche...

« Oui, car ce match aller avait été frustrant pour nous. Les deux équipes se tenaient, mais leur gardien avait usé de beaucoup de vice. Il avait été malin en bougeant la cage quand on mettait Morzine sous pression dans sa zone. Bradzil a beaucoup de métier et il avait réussi à nous déstabiliser, à l'aller.  A Morzine, cependant, notre victoire est méritée. On remet les compteurs à zéro avec eux. »

En battant chez lui l'un des coleaders, les Sangliers Arvernes s'affirment un peu plus comme des postulants à la première place et au titre...

« On répond présent dans les gros matchs. C'est important, car Morzine est une équipe qu'on va retrouver en play-off, c'est sûr. Ils ont aussi beaucoup d'ambitions. On a réussi à élever notre niveau pour gagner ce match. Tous les voyants sont au vert. »

« On doit gagner en constance »

Ce samedi 22 décembre, vous recevez Villard-de-Lans, une équipe du milieu de tableau (7e) chez qui vous aviez peiné à vous imposer à l'aller (3-1), le 3 novembre...

« On avait gagné, mais on avait été mou. Il ne s'était rien passé. On doit gagner en constance. On a encore des choses à améliorer. Là, on vient de remporter deux matchs sur de ''petites glaces", à Roanne (5-2) et à Morzine, où on a été très compact, très dur à jouer pour l'adversaire. Il faut qu'on arrive à reproduire ce jeu-là tous les samedis. »

 

Raphaël Rochette 

Commentaire