Actualité sportive en auvergne



Basket Région
Photo © Franck boileau

Stade Clermontois : toujours là !

Qualifié ! Le Stade Clermontois, issu de Pré-Nationale, a réussi, samedi, à obtenir son billet pour les 16es de finale de la Coupe de France, face à la N3 de Saint-Vallier (82-76). Et c’est loin d’être immérité !

Les basketteurs du Stade Clermontois opposés, samedi, à Saint-Vallier, seront au prochain tour de la Coupe de France !

C'est à l'enthousiasme, avec un talent certain aussi, avec leur sens du collectif prévalant sur leurs temps forts comme sur leurs temps faibles, que les hommes de Thomas Faye, ont fait chuter Saint-Vallier. De quoi donner le sourire à leur coach : « C'est à l'image de nos entraînements ! C'est un état d'esprit, on travaille et on joue, on s'amuse. On fait ce qu'on peut ( sourire) ».

Et plutôt bien, en l'occurrence. Lorsqu'une équipe supposée plus faible (d'autant plus que privée de 3 éléments de son 5 majeur) affronte un adversaire lesté d'un handicap de 7 points au départ, la question qui se pose toujours est : « Combien de temps ? » Combien de temps mettra-t-il à l'effacer ? Samedi, Saint-Vallier a mis 8 minutes pour revenir à hauteur (18-18) par Péricard se faufilant pour la deuxième fois, ligne de fond, derrière la zone des locaux.

Et après ? Eh bien pas de grande cavalcade drômoise. Non, au contraire, pas abattu, le Stade a fait, sans jamais surjouer, les efforts qu'il devait faire pour que s'écrive l'un des scenarii possibles : celui du « petit » restant toujours dans les pas du « grand », trouvant toujours la solution pour ne pas décrocher et attendre son heure.

Sur un 11-0 !


Malgré les moments de flottement, comme ce 2-7, en fin de deuxième période (36-42) mais auquel un tir primé de Cristin mit fin juste avant la mi-temps.

La suite vit un Saint-Vallier retrouver parfois les commandes avec ce qu'il fallait d'avance pour, semblait-il, n'avoir qu'à enfoncer le clou un peu plus. Mais le Stade était là, encore, pour répondre, par l'un, par l'autre.

Pour passer devant juste au bout des 30 minutes (58-57). Et ne pas s'émouvoir, juste après, d'un primé de Vincent. Au contraire, celui-ci déboucha sur un vrai temps fort clermontois (11-0) auquel, au contraire, Saint-Vallier lui, ne sut répondre.

Côté drômois, pour ne pas retenir que les quelques coups de sifflet ayant pu couper ses tentatives de retour, on devra plus légitimement regretter de ne pas avoir su appuyer, quand il le fallait sur l'accélérateur. Car une fois le money-time atteint, c'est un Stade plutôt en maîtrise qui alla chercher sa qualification (82-76).


Stade Clermontois 82 - Saint-vallier (B) 76

CLERMONT-FERRAND (gymnase Fleury). Stade Clermontois (+7) bat Saint-Vallier 82-76 (23-22, 16-20, 19-15, 24-19). Arbitrage de M. Dussidour et Mme Breuil.

Stade Clermontois (+7). Gaume (11), Guicheney (2), Garraud (18), NSoki (20), Maccow (8) ; puis Cristin (12), Degache (4), Malet (-).

Saint-Vallier. Vincent (6), Tizianel (5), Malsert (15), Goffard (4), Regina (5) ; puis Gasparri (10), Péricard (10), Loncarevic (21), Latout (-).

Commentaire