Actualité sportive en auvergne



Photo © JEFF PACHOUD

Tour de France : Viviani s'impose au sprint, Alaphilippe reste en jaune

Bien emmené par Julian Alaphilippe, Elia Viviani (Deceuninck-Quickstep) a remporté la 4e étape du Tour de France au sprint, ce mardi, entre Reims et Nancy. Au classement, Julian Alaphilippe reste Maillot jaune. Rien ne change non plus du côté de Romain Bardet.

Le lendemain d'une étape marquée par le numéro de soliste de Julian Alaphilippe, la quatrième, entre Reims et Nancy, était promise aux sprinteurs, ce mardi.

 

 

Et bien emmené par Julian Alaphilippe jusqu'aux 600 derniers mètres, Elia Viviani du team Deceuninck-Quickstep, s'est imposé au sprint devant Alexander Kristoff (UAE Team Emirates) et Caleb Ewan (Lotto Soudal). « Dans cette équipe, c'est un pour tous, tous pour un, a confié Viviani au micro de France Télévisions, avant de rendre hommage à son coéquipier. Avec Julian, nous nous sommes toujours très bien entendusDans cette équipe, on est une bande de copains. » 

 

Pour ce qui est du Montluçonnais, il étrennera toujours le Maillot jaune ce mercredi. « J'ai passé l'une des plus belles journées de ma carrière aujourd'hui, a expliqué l'Auvergnat tout sourire. Avec leMaillot jaune sur les épaules, les encouragements du public et la victoire d'Elia (Viviani). »

De son côté, Romain Bardet a terminé l'étape du jour dans le peloton, ne perdant aucune seconde. Au général, le leader de la formation AG2R-La Mondiale est toujours classé 47e. Également dans le peloton, Florian Vachon (Arkea-Samsic) est 125e, à 15'43''00 du Maillot jaune.

Mercredi, 175,5 km attendent le peloton, entre Saint-Dié-des-Vosges et Colmar. Pour cette cinquième étape, les coureurs connaîtront les premières ascensions avec de la moyenne montagne et la côte des Trois-Épis. Un dernier effort à négocier à trente kilomètres de l'arrivée, où Julian Alaphilippe pourrait une tirer son épingle du jeu. Encore une fois.

Commentaire