Actualité sportive en auvergne



Plus Hockey-patinage
Photo © AFP

Troisième couronne mondiale pour Papadakis-Cizeron !

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron viennent de remporter le troisième sacre mondial de leur jeune carrière, record du monde en prime (207,20), à Milan. Le couple clermontois avait fait la différence lors du programme court avec un record du monde (83,73), vendredi. Ils ont confirmé leur avance avec un autre record du monde (123,47) lors du libre de ce samedi. Le duo conclut de la plus belle des manières une saison record, après avoir décroché l'argent lors des Jeux Olympiques de Pyeongchang.

Le titre mondial ne pouvait pas leur échapper. Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ne se sont pas fait prier pour ajouter une nouvelle ligne dorée à leur incroyable palmarès, ce samedi à Milan. Avec cette troisième couronne mondiale (après 2015 et 2016) le couple clermontois n'est plus qu'à une médaille d'or du record français en patinage artistique d'Andrée et Pierre Brunet, sacrés à quatre reprises (en 1926, 1928, 1930 et 1932).

 
Une chose est sûre, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron n'ont pas volé ce nouveau titre. Le duo auvergnat a survolé ces championnats du monde de danse sur glace, faisant voler en éclat tous les records du monde possibles. Après leur excellente prestation sur le court vendredi, où ils ont battu le record du monde (83,73), ils ont ébloui de leur grâce la glace italienne. Une prestation récompensée par un nouveau record du monde (123,47). Ils ont ainsi établi de fait une nouvelle marque record au général (207,20). 
 

Papadakis-Cizeron et le reste du monde...

En l'absence des Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir (qui avaient privé les Français de l'or olympique), il n'y avait pas match avec le reste de la concurrence. Deuxième, le couple américain, composé de Madison Hubbell et Zachary Donohue, pointe loin derrière, à plus de 10 unités (196,64) alors que les Canadiens, Kaitlyn Weaver et Adrew Poje, complètent le podium (192,35).  
 
Cette saison, seule l'olympe aura résisté à Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron. Pour le reste, les Clermontois ont tout raflé et explosé. Les records du monde en tête. Lors de cet exercice 2017-2018, ils ont battu le record du monde du général à 6 reprises, passant de 200,43 points (au Grand Prix de Pékin, début novembre) à 207,20, ce samedi à Milan. Historique !
 
 
Leur prestation en vidéo : 
 
Commentaire