Actualité sportive en auvergne



Plus Sports de combat
Photo © photo richard brunel

Une championne coréenne sur le tatami

Maître Hu Kwang Sun, figure emblématique du taekwondo auvergnat, a eu l'honneur de recevoir You Lee Choi, la semaine dernière, à La Maison des Sports.

Elle est une véritable star dans son pays, en Corée du Sud. You Lee Choi est championne du monde 2014 de Poomse : un enchaînement de techniques pieds poings qui possède un côté artistique et raconte une histoire, généralement celle d'une époque en Corée. « C'est différent du combat, mais assez lié. En ayant une bonne technique, ça facilite le combat », explique Uddham Em, entraîneur du club clermontois.

Les « France » en ligne de mire

La taekwondoïste a passé deux semaines en France au mois d'août. Dans un premier temps pour entraîner l'équipe de France de Poomse, puis à Clermont, la semaine dernière, sur invitation du maître Hu Kwang Sun, l'homme qui a amené le taekwondo en Auvergne il y a 20 ans. Aujourd'hui, il est toujours à la tête des trois clubs qui portent son nom à Clermont, Cournon et aux Pradeaux. La présence de You Lee Choi représente une vraie opportunité de s'aguerrir pour les meilleures du club clermontois, comme Sambathevy Em.

Cette dernière, qui revient de congé maternité, prépare son retour au plus haut niveau et n'a pas caché son enthousiasme quant à la venue de la championne coréenne. « C'est un privilège car on n'a pas d'autres moyens de se perfectionner. »

Elle a repris l'entraînement à haute intensité en mai et espère retrouver un niveau qui l'avait amenée jusqu'au top 10 Français, il y a deux ans. Mais son Maître l'assure, pour être performant en championnat de France, « il lui faudra s'entraîner tous les jours pendant au moins un an ! »

You Lee Choi a, elle, démarré dans sa discipline à l'âge de 3 ans et étudie toujours, à 22 ans, dans la plus célèbre université de sports olympiques de son pays, en Corée du Sud.

Commentaire