Actualité sportive en auvergne



Basket Région
Photo © Droits réservés

La montée tend les bras à Gannat

Malmenés tout au long de la partie, les basketteurs de l'équipe première du BCG ont préservé leur invincibilité dans le money-time. Et confortent ainsi leur place de leader.

Seniors masculins 1 : Gannat - Maréchat, 75-69. Public nombreux et ambiance survoltée aux Portes Occitanes pour ce dernier match aller, entre les Gannatois invaincus et Maréchat, battu une seule fois depuis le début de la saison.

Après trois minutes de jeu, les locaux, en manque d'agressivité défensive et dépassés dans les duels, étaient menés 13-2. Après un temps mort, les Bécégistes se ressaisissaient pour réduire l'écart en fin du premier quart-temps, 21-28. Dès la reprise, les Gannatois défendaient enfin ensemble et parvenaient à enchaîner des phases de jeu rapide et à prendre l'avantage à la pause, 41-40.

À la reprise, les locaux retrouvaient leur basket, sans parvenir à prendre l'avantage : 55-55, à la fin du troisième quart-temps. Mieux physiquement, les Bécégistes trouvaient des solutions collectives pour prendre un avantage de six points à deux minutes de la fin du match. Mais l'équipe de Maréchat, animée par l'envie de gagner, profitait d'un relâchement pour prendre un point d'avance grâce à un panier à trois points et deux contre-attaques réussies. Les Bécegistes, avec les encouragements inconditionnels du public et des jeunes de l'école de basket, se montaient efficaces en fin de match pour l'emporter, après beaucoup de frayeurs !

Seniors masculins 2 : Bourbon - Gannat, 34-43. Après avoir mené 20-15 à la pause, les Gannatois ont commis quelques oublis défensifs qui ont permis aux locaux de revenir. Mais les Bécégistes ont immédiatement réagi et fait les bons choix.

U20 M : Ambert - Gannat, 92-40. Les Gannatois, avec cinq joueurs particulièrement courageux, ont rivalisé avec les locaux pendant le premier quart-temps. Mais peu à peu les Ambertois, avec un effectif au complet, ont accentué leur pression pour mener 40-24 au repos et accentuer leur avantage en seconde période.

Commentaire