Actualité sportive en auvergne



Photo © Hervé Chellé

Martinez (Lempdes) : "La plus belle équipe de France"

A la tête de la DN1 du Lempdes BMX Auvergne (LBA), Joël Martinez a rassemblé l’effectif devant permettre à son club de récupérer en juillet prochain le titre de champion de France qu’il n’a pu conserver l’été dernier.

Cette année sera celle de la reconquête pour le Lempdes BMX Auvergne. Dépossédés du titre de champion de France de DN1, le club et ses pilotes n’ont qu’une envie : le récupérer. Comme les meilleurs éléments sont restés au LBA et parce que l’effectif a été encore renforcé, avec l’arrivée de deux pilotes de l’équipe de France, Joël Martinez, président de la DN1 lempdaise, peut très clairement afficher de grandes ambitions pour la saison à venir.

« Au vu de la qualité de l’équipe et de celle des recrues, le seul objectif que je vous fixe, c’est de devenir champions de France de DN1 2019, comme nous l’étions en 2017 », a-t-il dit à ses pilotes, lors de la présentation de l’équipe, samedi 16 février, salle de l’Agora, à Lempdes.Championne du monde juniors 2015 et double championne de France élite en 2017, Axelle Etienne porte les couleurs du LBA depuis 2014.

L’effectif de l’équipe de DN1 du LBA semble n’avoir jamais été aussi fort. Est ce aussi votre sentiment ?

« Plus ça va, plus le niveau monte. Les deux nouvelles recrues (Romain Mayet et Thomas Jouve, pensionnaires du pôle olympique de Saint-Quentin-en-Yvelines, ndlr) sont des pilotes de grand talent. Sur le papier, incontestablement, c’est la plus belle équipe de France. Mais on sait que le sport ne se joue pas sur le papier… »

Vous en avez malheureusement fait l’amère expérience, l’an dernier, en laissant à Compiègne le titre de champion de France pour quelques points…

« C’est pour cela qu’il faut aborder cette saison avec beaucoup d’humilité. Il faut avoir des objectifs élevés et clairement les afficher. Mais en même temps rester humble, c’est le travail et la performance qui amèneront de bons résultats. Et pas seulement la qualité d’une équipe, avec des individualités très fortes. Il faudra que chacun fasse le job et soit présent. On a en 2018 payé pour apprendre que le sport peut être ingrat, autant pour les pilotes qui ont souffert (le LBA a été décimé par les blessures sur chute, ndlr), que pour l’équipe qui était très déçue (de la 2e place finale en DN1). »Vice-champion d'Europe 2014, Romain Mayet vient renforcer la DN1 lempdaise.

Le LBA recrute un ou deux pilotes de premier plan par an…

« On essaye d’avoir un banc riche, sportivement parlant. Si l’équipe comporte dix pilotes, on en inscrit cinq par manches de DN1. Cela nous permet de toujours avoir à disposition des pilotes de haut niveau. L’objectif, c’est de pouvoir pallier d’éventuelles blessures et indisponibilités pour ne pas être en dessous de notre niveau habituel sur une épreuve. Si on veut gagner des titres, cela peut être de cette façon-là. »

Comment le LBA va-t-il aborder la première épreuve de Coupe de France, fin mars à Trégueux ?

« Il va falloir tout de suite montrer qu’on est là et qu’on a fermement envie de prendre la première place dès le départ. Et puis après, il faudra la garder, c’est sûr. L’équipe sera quasiment au complet, j’assurerai personnellement l’encadrement sur cette épreuve. On va mettre tout à disposition de l’équipe pour qu’elle soit performante d’entrée. Même nos top pilotes seront présents à Trégueux. Même s’ils évoluent au plus haut niveau mondial, ils sont aussi très attachés à la DN1 et veulent conquérir le titre de champion. » Joël Martinez, président de l'équipe de DN1, attend de cette saison 2019 un deuxième titre de champion de France des clubs.

Les épreuves de DN1 vont se succéder à un bon rythme jusqu’au championnat de France, début juillet…

« En effet, le championnat de France individuel compte comme la 11e et dernière manche de DN1. Il aura lieu cette année à Calais. Notre équipe sera accompagnée dans le Nord par les deux coprésidents du club (MM. Sabatier et Lebranchu) et les élus de la ville de Lempdes, puisque ce sera l’occasion d’un passage de flambeau entre Calais et Lempdes. Car on aura le plaisir d’accueillir le championnat de France en 2020, début juillet à Lempdes. Le comité d’organisation est déjà en place ; chacun connaît ses fonctions. Et on commence à travailler activement sur ce sujet. »

Le LBA ne se contente pas des manches de DN1. Votre club est aussi présent à l’international…

« On déplace en Europe nos meilleurs éléments. C’est pour eux un très bon moyen de se frotter aux meilleurs pilotes mondiaux. Chaque fois que nos moyens nous le permettent, en terme de disponibilité et de capacité financière, on essaye de les accompagner le plus possible sur les manches de coupe d’Europe et les coupes du monde se déroulant sur le continent européen. »

Raphaël Rochette

 

Les dix pilotes du LBA 2019

 

 

Axelle Etienne. 21 ans. Sélectionnée aux JO de Rio 2016, membre de l’équipe de France olympique. 2018 : 3e du championnat de France. 2017 : double championne de France?; 4e des Mondiaux. 2015 : championne de France, d’Europe et du monde juniors.

Christelle Boivin (SUI). 22 ans. 2019 : vainqueur de l’Indoor d’Avignon. 2018 : 3e de la Coupe de France. 2017 : championne de Suisse, 3e de la Coupe de France.

Marine Lacoste. 24 ans. 2016 : vice-championne d’Europe?; vainqueur de la Coupe de France.

Marion Torres. 20 ans. 2017 : vice-championne de France juniors.

Jérémy Rencurel. 24 ans. Sélectionné aux JO de Rio 2016, membre de l’équipe de France olympique. 2018 : 4e du championnat de France (time trial et race). 2017 : 2e du championnat de France time trial?; 8e des Mondiaux. 2016 : 4e des Mondiaux?; 4e de la Coupe de France.

Romain Mahieu. 24 ans. 2018 : double champion de France. 2017 : vainqueur de la Coupe de France?; 3e du championnat de France time trial. 2016 : champion d’Europe time trial?; 3e du championnat de France TT. 2012/2013 : champion du monde time trial juniors.

Tristan Tournebize. 23 ans. 2018 : 5e de la Coupe de France. 2014 : champion de France juniors cruiser.

Romain Racine. 22 ans. 2015 : double champion de France juniors?; 3e des Mondiaux juniors. 2014 : 3e des Mondiaux juniors.

Commentaire