Actualité sportive en auvergne



Photo © SALESSE Florian

Ce qu'il faut savoir pour bien préparer le Trail des gorges du Cher, à Lavault-Sainte-Anne

Ce dimanche 24 février aura lieu le Trail de Lavault-Sainte-Anne et des gorges du Cher (Allier), onzième du nom. Alors sortez vos baskets, massez vos mollets... et suivez le guide. Point par point.

1 - Les parcours

  • 25 km. Le trail principal (1.000 m de dénivelé positif), pour les plus de 18 ans. Départ à 8 h 15. Tarif : 14 €.
  • 15 km. La course nature (700 m de dénivelé positif), pour les plus de 16 ans. Départ à 9 h 15. Tarif : 12 €.
  • 8 km. Parcours découverte, également pour les plus de 16 ans. Départ à 9 heures. Tarif : 6 €.
  • 1 km. Kid trail, pour les 7-11 ans. Départ à 10 h 15. Gratuit.

Soit au total cinq communes traversées : Villebret, Saint-Genest, Sainte-Thérence, Lignerolles, ainsi que Lavault-Sainte-Anne, à la fois ville de départ et d’arrivée. Le tout, dans un site naturel unique, la vallée des gorges du Cher, classé Natura 2000.

Tours les départs et arrivées se feront sur le pont de Lavault-Sainte-Anne. À noter aussi que, comme chaque année, la veille du trail, l'association Retraite sportive organise deux randonnées pédestres et nocturnes, de 9,5 et 6 km. Ouvertes à tous, elles auront donc lieu ce samedi 23 février. Départs à 18 h 30, depuis la salle polyvalente de la commune. Inscriptions sur place dès 17 heures.

Retour en images sur l'édition 2018 du Trail des gorges du Cher

2 - Les inscriptions

Closes par courrier, elles sont toujours ouvertes en ligne, sur le site Internet www.klikego.com. Mais également sur place, à la salle polyvalente de Lavault. Soit le samedi, lors des retraits des dossards, de 15 heures à 18 heures. Ou alors le dimanche, mais avant le briefing d'avant-course, à 7 heures du matin. À signaler que les courses sont ouvertes aux licenciés et non licenciés, sur présentation d'un certificat médical adapté pour les 25 km et 15 km.  

3 - Les restrictions de circulation

À Lavault-Sainte-Anne, dimanche, la rue du Moulin, la côte de Lavault et la rue du Cher seront complètement fermées à la circulation, sauf dérogation. Tout accès au bourg devra se faire par les Roudiers, le cimetière et la côte de Lavault. La rue de la Chabanne sera également interdite aux véhicules, toute la matinée. Ainsi que le pont et la route de Montluçon, au niveau de la rue du Moulin, vers Saint-Jean. Des déviations seront en place.

4 - Les participants

En onze ans et dix éditions (2010 annulée à cause d’une tempête), le nombre d’engagés n’a cessé de croître : 160 en 2008, 400 en 2011, 744 en 2014 et plus de 1.000 inscrits au total l’an passé. Un record, pour la dernière de Jean-Luc Rodts, créateur de l'épreuve et directeur de course des dix première cuvées. La nouvelle équipe organisatrice, composée de l'Adell (Association pour le développement des loisirs à Lavault), ainsi que des services des sports de Montluçon communauté et de la ville, espèrent approcher voire dépasser les 700 participants. En sachant que les trailers viennent de plus de cinquante départements français différents.

Le Trail 2019 en préparation à Lavault-Sainte-Anne

5 - La bonne cause 

Comme tous les ans, un euro par concurrent sera reversé à une association du bassin montluçonnais. Cette fois-ci, ce sera pour Les Anneaux d’Élora, qui milite afin de combattre et faire connaître le syndrome de Vacterl, une maladie rare provoquant des malformations congénitales. En 2018, 1.000 € avaient ainsi été récoltés pour une autre structure, Les Yeux de Bich’Rett.

6 - La nouveauté

L’installation d’une passerelle – notamment acheminée par hélicoptère – a débuté ce lundi dans les gorges du Cher, entre Saint-Thérence et Saint-Genest. Celle-ci enjambe le ruisseau de l’Ours… que doivent justement traverser les concurrents du trail. La mise en place de l'ouvrage est terminée, mais une commission de sécurité doit encore se rendre sur les lieux afin de donner son aval. Dans le cas contraire, les trailers devront franchir le cours d’eau à pied. Comme avant.

Une nouvelle passerelle posée par hélicoptère dans les gorges du Cher


Luc Barre
Photos Florian Salesse

Commentaire