Actualité sportive en auvergne



Photo © Cécile CHAMPAGNAT

Fédérale 3 : pourquoi l'OC Montluçon peine à domicile en ce début de saison ?

Une entame ratée et quelques erreurs ont coûté cher à Montluçon, battu dimanche sur sa pelouse par Causse-Vézère (29-22), leader de la poule 7 en Fédérale 3. Solide à l'extérieur, l'OCM n'a pas encore gagné à domicile cette saison. Pourquoi ? Eléments de réponse.

Heureusement que l’Ovalie Club Montluçon (OCM) l’a emporté à Argentat puis à Sancerre, en ce début de saison 2019-2020, en Fédérale 3 de rugby. Car à domicile le compte n’y est pas. Après un nul concédé contre Uzerche fin septembre (7-7), le club a perdu dimanche face à Causse-Vézère (22-29), leader de la poule. Mauvaise entame et erreurs ont coûté cher aux locaux, qui ont dû se contenter d'un bonus défensif, dans leur stadium de la Loue.

Retour sur le match nul (7-7) entre Montluçon et Uzerche [23/09/2019]

Le match

Dès la 2e minute, les visiteurs allaient à dame par Reynal, et la transformation de Bruneau leur permettait de mener 0-7. Pas abattus, les Bourbonnais revenaient sur deux pénalités de Mathis Arbona (6-7, 12e). Hélas, six minutes plus tard, Van der Linden interceptait une passe bourbonnaise dans les 22 mètres pour marquer entre les poteaux (6-14). Suite à deux nouvelles pénalités d’Arbona, l’OCM recollait à 12-14. Puis, une superbe percée de Tixier échouait à un mètre de la ligne (33e). Sans doute le tournant du match, car après avoir inscrit une pénalité quelque minute plus tôt, Causse en marquait une deuxième (12-20, à la pause).

En deuxième période, Bruneau creusait un nouvel écart à la 50e (12-23). Mais, douze minutes plus tard, Dubourgnoux relançait son équipe en récupérant, entre les poteaux, un coup de pied millimétré de Roussillon (19-23). Puis Arbona, auteur d’un 100 % au pied, répondait à Bruneau (22-26, 72e). Las, ce même Bruneau, à l’ultime minute, ruinait les derniers espoirs de l'OCM (22-29, bonus défensif).

- Le match. Montluçon perd contre Causse-Vézère 22-29, au stadium de la Loue. Mi-temps : 12-20. Arbitre : M. Despinoy.
- Les points. Montluçon : 1 essai de Dubourgnoux (62e), 5 pénalités d'Arbona (8e, 12e, 26e, 31e et 72e) et 1 transformation d'Arbona (62e).
Causse-Vézère : 2 essais de Reynal (2e) et Van der Linden (18e), 5 pénalités de Bruneau (33e, 40e, 50e, 66e et 80e) et 2 transformations de Bruneau (2e et 18e).
- Exclusions temporaires. Causse-Vézère : Charmes (29e).
Montluçon : Buadromo (77e).

L'OCM restait pourtant sur une belle victoire à Sancerre (21-22) la semaine dernière [30/09/2019]

Les réactions des Montluçonnais

« Ça fait mal de perdre à domicile, surtout après le nul face à Uzerche. Mais on n’est pas rentré dans la partie, on a fait des erreurs bêtes et trop de fautes », déplorait Reno Ioannides, co-entraîneur. « C’est dommage, car il y avait la place de faire mieux face à cette équipe. On a un bon groupe et un bon état d’esprit. Mais à 15 heures, il faut être prêt, avoir envie, être plus exigeant, plus agressif ».

« On savait que ça pouvait se jouer sur des détails. Mais on n’a pas bien attaqué notre match et on n’arrive pas à gagner à la maison », répondait en écho Denis Cabreton, le capitaine. Pour lui, le bonus défensif n’est qu’une maigre consolation.

« On a eu de bonnes réactions. On a produit beaucoup de jeu et on n’a pas été récompensé. Mais on n’a aussi pas assez appuyé sur la pédale. »

Denis Cabreton (capitaine de l'OC Montluçon)

Alamartine (avec le ballon) et Cabreton (derrière lui).

« On fait tout le match, on s’arrache et finalement ils se nourrissent de nos erreurs… Mais cela ne se joue pas à grand-chose », déplorait de son côté le demi de mêlée Morgan Alamartine. « On a aussi manqué de réalisme, même si on a produit pas mal de jeu, avec beaucoup d’envie », concédait Mathis Arbona, auteur d’un 100 % (6/6) au pied. « Il nous a sans doute manqué un petit truc. Peut-être de l’expérience, car on est une équipe très jeune ».

Prochain match :
- Issoudun (10e) - Montluçon (5e), dimanche 20 octobre, à 15 heures, pour la 5e journée de championnat. 

Tous les résultats des clubs auvergnats ce week-end en Fédérale 3

Philippe Werth
Photos Cécile Champagnat

Commentaire