Actualité sportive en auvergne



Sports-Auvergne Rugby

Riom - Montluçon : comme on se retrouve !

Les deux derniers champions d’Auvergne d’Honneur se retrouvent ce dimanche (15 heures), au stade Emile-Pons. Riom a, depuis leur dernière rencontre, cumulé une saison d’expérience sur les joueurs de l’Allier qui sont en période d’apprentissage à ce niveau.

Certes, c'est un derby et les tribunes du stade Émile-Pons de Riom feront certainement le plein ce dimanche après-midi. À l'évidence, il régnera un parfum de suprématie régionale sur le terrain entre deux équipes ambitieuses. Mais il n'y aura que cinq points en jeu, ni plus ni moins que lors de chaque journée. Si le début de saison du RC Riom a de quoi impressionner, celui de l'OC Montluçon est tout à fait respectable pour un promu.

« C'est la seule confrontation régionale de la saison de Fédérale 3. Sans être essentiel, ce match aura bien sûr quelque chose de différent, commente Jérôme Lacroix, le directeur sportif du RC Riom. Il n'y a qu'une victoire de différence entre nous et eux. Montluçon est armé pour se maintenir sans problème, voire plus. Ils ont dans leur rang un tutorat de l'ASM, un d'Aurillac et trois Géorgiens. Le pack est hyper solide en conquête et sur les ballons portés. Montluçon a des arguments et aura des envies. »

« Rester humbles »


A Riom, la copie remise à Issoudun, où les joueurs ont oublié quelques principes de base, a sonné comme une piqûre de rappel. Dans le système de jeu des joueurs de la sous-préfecture, le collectif est supérieur à l'individu et il faudra qu'ils s'en souviennent ce dimanche : « Nous devons rester humbles sous peine d'être punis ». À l'exception de Néraud, probablement mis en repos, le groupe du RCR, qui enregistre le retour d'Hervier, reste inchangé.

Du côté du promu montluçonnais, 8e au classement, les coachs sont confrontés à des problèmes d'effectif. Ou plutôt le coach, puisque Dominique Héritier sera seul. Son duo, Reno Ioannides, est réquisitionné par la sélection de Chypre, dont il est membre du staff. « Tout comme le talonneur Blond en tant que joueur », indique Héritier. Ajoutez à ça les blessures de Bertheau, Alamartine, André, Augaudy, Claud, Perez, Champmartin, ainsi que l'indisponibilité de Bougarel… Et vous obtenez un déplacement compliqué.

« Heureusement, on a fait le boulot le week-end dernier (victoire à domicile 16-15 sur Tours), on va donc à Riom sans pression, avancent les entraîneurs. Bien qu'il y ait ce côté derby et le fait que nous étions dans la même poule en Honneur il y a deux ans, on se déplace en toute sérénité. Avec de l'engagement et l'envie de s'imposer. »


Les groupes :

Riom. Mallard, Poulin, Carvalho, Pautrat, Barrier, Clément, Dessales, Garcia, Robillon, Ayglon, Mazet, Delaunay, Merlotti, Sudre, Bégué, Rouchon, Boutonnet, Pellat, Michel, Machebœuf, Lavigne, Hervier.

Montluçon. Vaukaire, Arbona, Chirgadze ; Trommenschlager, Dehornoy ; Daushvili, Lecointe, Cabreton (cap.), Thomas, Robalo ; Kott, Desprez, Perrin, Lambert ; Giorgadze Resac, Dubourgnoux, Artaud, Cagnier, Forichon.

Commentaire